5 idées pour un Nouvel An dans la nature avec ses kids

Nouvel an en famille

Cette année, on économise un rein ! Trouver un.e babysitter le soir de la Saint-Sylvestre pour garder ses enfants est un enfer, et en plus ça coûte un bras. Pour ne pas finir complètement démembré en 2023, on fête le passage à la nouvelle année avec ses marmots. Cela n’était pas dans vos plans ? Respirez un grand coup, ça va bien se passer. En plus cette année, le 31 décembre et le 1er janvier tombent un week-end. Chilowé a préparé une liste de micro-aventures pour passer ce moment au grand air avec ses marmots. Pour une fois, c’est les potes sans enfants qui seront jaloux.ses et auront le FOMO (fear of missing out)…

Spotter des oiseaux

Rien de tel qu’une journée à observer des animaux sauvages pour en mettre plein les mirettes aux petits et grands enfants. Alors le week-end du 31, on opte pour une virée dans un marais pour spotter des oiseaux. Chez Chilowé, il y a deux destinations qu’on adore et complètement adaptées aux séjours en famille : les étangs de la Brenne vers Châteauroux et les marais du Marquenterre en Baie de Somme.

Nouvel an en famille
Pareil, mais avec des gants et des doudounes – ©Chilowé

Option « Les 1000 étangs de la Brenne » (très bon choix). On se rassure : pas besoin de faire tous les étangs pour voir des oiseaux. L’hiver est la saison idéale pour voir le canard siffleur, la sarcelle d’hiver, la grande aigrette, le busard des roseaux, le canard plongeur et la grue cendrée. Pour en profiter, il va tout de même falloir enfiler des chaussures de marche ou des bonnes baskets à toute la famille. On adapte ensuite l’itinéraire en fonction de l’âge des plus petits. Le site du parc propose des dizaines de randonnées de moins de 8 km. Pour les plus sportifs, il y a notre topo sur 3 jours.

Plus d’infos sur ce topo

Option parc du Marquenterre (encore un très bon choix, décidément). L’hiver c’est le temps de la cigogne blanche, du vanneau huppé, du héron gardes-bœufs, du fuligule morillon et de la parade nuptiale du canard. Le mieux pour rejoindre les différents points d’observation, c’est que toute la famille soit à vélo ou dans un triporteur.

Plus d’infos sur ce topo

Pédaler en altitude

Grosse bouffée d’air familiale en prévision. Le plan : partir avec ses bambins en VTT pédaler dans le Parc Naturel Régional Livradois-Forez. Une quarantaine de kilomètres sur les vastes plateaux des Hautes-Chaumes à 1400 mètres d’altitude. On traverse ses paysages sublimes et vallonnés d’Auvergne, tantôt sur de larges chemins forestiers, tantôt sur des petits sentiers rocailleux ou de vastes pelouses d’altitude. Des chilolos ont tenté ce séjour en famille sur 3 jours cet été avec 2 jours de bivouac sous la tente. Leur itinéraire est tout à fait réalisable en hiver, mais mieux vaut avoir une météo favorable pour camper. Sinon, on opte pour une chambre d’hôte sur le trajet.

Nouvel an en famille
Vérifiez quand même l’itinéraire après lui… – ©Chilowé
Plus d’infos sur ce topo

Pour les tribus qui ne veulent pas trop faire chauffer leurs guiboles, il est possible de louer des VTT électriques et de choisir un itinéraire moins long étalé sur 2 jours. Le centre VTT du Pays d’Ambert propose en téléchargement GPX plusieurs circuits courts et avec peu de dénivelés au départ de la Gare d’Ambert (les verts et bleus).

Pêcher son repas du soir

Encore une bonne astuce radin-malin Chilowé pour économiser le repas de la Saint-Sylvestre. Pour cela il nous faut donc un endroit où, telle la famille Pierre à feu, on va partir en chasse de nourriture pour se faire un festin. Direction par exemple les bords de Seine pour pêcher la carpe aux abords du Parc Naturel Régional du Vexin. Entre Vétheuil et Haute-Isle, il y a pléthore de spots assez sauvages pour installer son camp de base et aller taquiner la poiscaille. (Pensez quand même à prévoir un plat de secours au cas où ça ne mord pas…).

Nouvel an famille
Qui est le plus lourd des 2 à votre avis ? – © Romain Landreau

Dans notre topo, c’est une team de joyeux gaillards qui a testé l’expérience. Il est cependant assez facile de remplacer ses potes par ses gosses. On n’oublie pas de louer des cannes à pêche, de prendre des vêtements chauds, des appâts (noix tigrées, maïs, blé) et sa patience.

Plus d’infos sur ce topo

Jouer les Yamakasi en forêt

Vous avez de véritables petits ouistitis à la maison ? Embarquez-les sauter de pierres en pierre au milieu de la forêt. Pour ça, direction le massif des Trois Pignons pour se frotter au circuit des 25 bosses en forêt de Fontainebleau. Ces amas de blocs de grès, dont l’ascension se fait au milieu des pins et de la bruyère, offrent un panorama sur la forêt qui vaut son pesant de cacahuètes ! Parfait pour les petits singes ! En revanche, après une telle journée, pas sûr que tout le monde tienne jusqu’au décompte de minuit le soir…

Nouvel an en famille
A chacun sa branche – ©Chilowé
Plus d’infos sur ce topo

Bivouaquer au fond du jardin

Cette partie concerne les darons un peu à l’arrach’ qui n’ont pas eu le temps de s’organiser pour un week-end de Réveillon ailleurs qu’à la maison (team dernière minute on lève la main). Chilowé ne vous oublie pas. Le plan est simple : squatter un jardin (le vôtre, celui de vos parents ou de vos potes), trouver une tente et emmener vos marmots vivre leur premier bivouac. L’occasion d’apprendre à monter une tente, allumer un feu (même s’il y a de la neige) et préparer un véritable festin en suivant notre menu du Réveillon au réchaud. Après, on joue le jeu jusqu’au bout et on dort tous ensemble sous la tente. Niveau prise de risque on est proche de zéro. Si on n’a pas pris de pulls assez chauds, oublié doudou ou zappé le tire-bouchon : y a qu’à faire l’aller-retour à la maison.

Nouvel an avec enfants
Pas besoin d’en faire trop quand on a des chamallows – ©Chilowé

Et pour continuer à partir avec vos marmots le reste de l’année, découvrez nos micro-aventures spéciales famille !

Vous en voulez encore ?