LOWA : des chaussures de rando pour la vie

femme dans la montagne qui prend une photo

Fondé il y a presque un siècle, LOWA est à la chaussure de rando ce que l’Allemagne est au bretzel : la référence indétrônable. Adaptées à toutes les pratiques, d’une robustesse exemplaire et fabriquées en Europe, on est fan des chaussures de l’entreprise bavaroise. Mieux encore : LOWA dispose de son propre service de réparation en cas de pépin. De quoi garder votre paire toute votre vie et partir pour des centaines de micro-aventures. En attendant, on vous dresse le portrait de cette marque pas banale dont le modèle RENEGADE reste une référence absolue pour les passionnés d’outdoor. L’important, c’est d’être bien dans ses pompes.

Une entreprise familiale et exigeante

Pour se lancer dans la conception de chaussures, mieux vaut déjà en connaître un rayon sur le sujet. Ça tombe bien, le créateur de LOWA, Lorenz Wagner, était fils de cordonnier. En 1923, il entreprend de fabriquer ses propres chaussures traditionnelles bavaroises à Jetzendorf, un très joli village à 40 km de Munich. Mais voilà, Lorenz est un vrai passionné et aussi un grand maniaque. Il traque sans relâche les meilleurs matériaux et passe des mois entiers à tenter d’inventer la semelle parfaite.

Entreprise LOWA en 1923
Back to 1923.

Rapidement, le fabricant se lance aussi dans la chaussure de montagne : c’est dans les années 30 que les derniers sommets des Alpes sont gravis. Cela deviendra son cœur de métier même s’il fera aussi des chaussures de ski. Lorenz Wagner n’est plus là mais son obsession de la perfection reste intacte.

Des produits fabriqués en Europe

Prends-en de la graine, Michel Drucker ! Pour une quasi-centenaire, LOWA reste étonnamment dans le coup. La marque ne cesse d’innover pour proposer des chaussures toujours plus confortables et parées aux conditions extrêmes : travail sur la forme pour s’adapter aux pieds larges ou étroits, semelles plus solides grâce à un moulage par injection directe, doublure GORE-TEX pour résister aux intempéries… Le secret ? Se faire challenger par des athlètes pros, la LOWA PRO TEAM, qui testent et éprouvent en permanence les chaussures.

Randonnée en montagne avec des chaussures LOWA
Ça c’est un test grandeur XXL.

Mais le travail du cuir reste aussi ancré dans l’ADN de LOWA. Ainsi la gamme RENEGADE écoulée à 12 millions d’exemplaires – elle fête cette année ses 25 ans – est toujours en majorité habillée de cuir. Sans compter les sites de fabrication qui n’ont jamais quitté l’Europe. Aujourd’hui, LOWA fabrique ses chaussures en Allemagne, en Italie et en Slovaquie.

Sans obsolescence programmée

C’est souvent la question qui fâche quand on parle de chaussures, a fortiori pour des modèles destinés à des terrains escarpés. Mais pas d’obsolescence programmée chez LOWA ! Les modèles sont conçus pour durer et résister à toutes les épreuves. Et en cas de coutures qui sautent, de talon abimé ou encore de crochet qui se décolle, il est possible de les faire réparer.

Réparation d'une chaussure LOWA
Comme dans du beurre.

Adressez par colis vos chaussures et vous les recevrez comme neuves chez vous deux ou trois semaines plus tard ! LOWA possède ses propres ateliers de réparation en Allemagne, en Suisse et en Autriche. Vous n’aurez pas à racheter une nouvelle paire. Et ça, c’est bon pour votre portefeuille mais aussi pour la planète. Sehr gut !

 

Article parrainé par
LOWA, simply more…
On vous conseille LOWA les yeux fermés et les lacets serrés : c’est la marque historique spécialiste de chaussures de rando. Née en Allemagne en 1923, LOWA fabrique en Europe depuis toujours. Longue vie à nos chaussures de rando, longue vie à LOWA !
Vous en voulez encore ?