Découvrir les coteaux de la rive droite bordelaise

Toutes trois habitantes de la rive gauche, Caroline, Mélanie et Marine ne connaissent pas vraiment l’autre côté de la Garonne et ont décidé de succomber à son appel. C’est parti pour une journée de rando rive droite !

Infos pratiques

  • Durée : 1 jour
  • Saison idéale : Printemps, Été, Automne, Hiver
  • Niveau : Sportif. 15 km : c’est pas énorme mais ça monte et ça descend tout le long de la rando !
  • Déniché par : Chouette Wahou

Récit

À Bordeaux (comme à Paris), les deux rives s’observent de loin sans forcément bien se connaître ! La rive gauche est historiquement plus urbanisée, tandis que la droite revendique une nature plus proche. C’est notamment grâce au Parc des Coteaux – plus grand que Central Park – dont les arbres font de l’œil aux citadins qui les aperçoivent depuis les quais du centre-ville.

Toutes trois habitantes de la rive gauche, Caroline, Mélanie et Marine ne connaissent pas vraiment l’autre côté de la Garonne et ont décidé de succomber à son appel. Elles se retrouvent place des Quinconces un matin d’été pour aller l’explorer, chaussures de rando aux pieds.

La journée commence sur l’eau avec une traversée en catamaran : le Bat3 est une navette fluviale qui permet d’aller d’une rive à l’autre pour le prix d’un ticket de tram en profitant de supers points de vue sur la ville. En arrivant dans la vieille ville de Lormont, le dépaysement est immédiat : un café et une chocolatine à l’ombre de la petite place Aristide Briand, des emplettes dans une petite épicerie pour le pique-nique et une première ascension à travers des petites rues typiques pour finalement débarquer au milieu des bois.

Le reste de la journée se passera au milieu de la nature : sentiers ombragés, prairies ensoleillées, falaises calcaires, pique-nique et sieste dans l’herbe… Et de temps en temps, un point de vue sur la métropole qui leur rappelle qu’elles ne sont qu’à 20 minutes de la maison !

Elles traversent successivement le Parc de l’Ermitage, le Parc Palmer, le Parc du Cypressat et le Parc du Castel pour finalement retrouver une atmosphère plus urbaine au niveau de Floirac et redescendre vers les quais. Arrivées en bas, le dilemme de fin de randonnée s’impose : guinguette en bordure de Garonne sur la rive droite ou terrasse sur la rive gauche ?!

Jour par Jour

Jour 1 : 13 km – 200m de D+

Départ depuis le centre-ville en Bat3 (arrêt Quinconces – Jean Jaurès) pour rejoindre Lormont. Café et courses pour le pique-nique chez Les bonnes choses d’Aurélie puis rando à travers le Parc de l’Ermitage avec son joli lac bleu turquoise, le Parc Palmer, le Parc du Cypressat et le Parc du Castel. Passage devant le Nuage, une curiosité architecturale, et l’un des 11 refuges périurbains situés sur le GR de la métropole bordelaise. Pique-nique dans le Parc Palmer, prévoir un hamac pour en profiter encore mieux ! Dans le Parc du Castel à Floirac, on découvre un château étonnant à l’allure fantastique… A l’arrivée, sur les quais, possibilité de rejoindre le centre-ville en bus (28 ou 45) ou de pousser jusqu’à l’écosystème Darwinles chantiers de la Garonne ou la guinguette Chez Alriq pour boire un godet et guincher un peu !

Accès

Idée de budget

  • Ticket Bat3 : 3€

Ce qu’il faut apporter

  • Sac à dos 20L
  • 1 bonne paire de pompes (baskets ou rando)
  • 1 tenue adaptée à la météo
  • 1 gourde
  • Des couverts pour le pique-nique
  • 1 sac pour rapporter ses déchets

Avec la complicité de Un air de Bordeaux.

Vous en voulez encore ?