2 jours de vélo à Sancerre au cœur du Berry

Envie de trouver un itinéraire sympa à vélo et en pleine nature dans le Berry, mais vous êtes à court d’idées de sorties ? Pas de panique ! Si en plus vous aimez le fromage et le bon vin de nos régions, on a tout pile ce qu’il vous faut : et ça se trouve en terroir Sancerrois. Parce que pédaler, ça creuse l’appétit et pas qu’un peu ! Camille – alias Cabri Chahuteur – et Olivier – alias Ours Roublard – peuvent en témoigner : le régime à base de Crottin de Chavignol (fromage de chèvre AOC, enchanté), et de vin Sancerre (AOC aussi) leur a permis de tenir sur la durée pendant cette belle escapade dans le Berry. C’est parti pour un itinéraire de deux jours à vélo près de Paris, entre gastronomie et nature dans le Berry à Sancerre !

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Printemps, été, automne
  • Niveau : Intermédiaire. C’est-à-dire que le vélo gravel avec des côtes assez corsées le deuxième jour, c’est physique !
  • Enfants à partir de 18 ans
  • Déniché par : Cabri Chahuteur et Ours Roublard
itinéraire vélo berry
On met la pédale douce ! – © Sophie Gateau

Récit

Au programme de l’itinéraire à vélo dans le Berry prévu par les deux compères Cabri et Ours : des bons produits du terroir, du vélo et de la nature. Et en terroir Sancerrois, toutes ces choses sont servies sur un plateau ! Ou presque… Le prix à payer ? L’effort physique. Il va falloir pédaler sec et garder le guidon haut face au dénivelé ! On en voit déjà certain.e.s paniquer au fond de la salle : ne partez pas, on peut se régaler à la fois les guiboles et les papilles. En tout cas, c’est ce que disent haut et fort Camille et Olivier depuis leur escapade…

itinéraire vélo Berry
Chaud, chaud les mollets ! – © Sophie Gateau

Et on les comprend : entre le plaisir – amplifié par l’effort – des mises en bouche gourmandes de produits reconnus, et la beauté des 3000 hectares de vignobles réputés dans le monde entier, c’est difficile de nier l’évidence… On ne connaît pas de meilleur duo que la flambée de mollet et la gastronomie. C’est ce que dit Olivier qui ne jure que par le Crottin de Chavignol : c’est grâce à lui qu’il a pu jouer du dérailleur pour s’attaquer au finish du dernier jour !

itinéraire vélo Berry
Toujours la patate ce Cabri – © Sophie Gateau

Mais il n’y a pas eu que le Crottin de Chavignol : le meilleur pour Camille, c’est l’instant bien-être du soir. Vous savez, quand on détend nos muscles engourdis et qu’on entre dans une sorte de méditation contemplative. C’est ce qu’il a fait dans le jardin de la maison d’hôtes, où trône un figuier gigantesque. Les yeux perdus dans le feuillage, il déguste un bon petit rouge du coin sous le soleil rasant de la fin de journée. Et il se dit qu’il pense sancerrement revenir !

itinéraire vélo Berry
Cabri et Ours dans les starting blocks – © Sophie Gateau

Jour par jour

Jour 1

  • 77,9 km / 280D+ 160D-

Fraîchement débarqués à la gare de Nevers, on saute sur nos vélos du bon pied et de bon matin. Pour ce premier jour, le nombre de kilomètres au compteur (78 environ) peut effrayer mais qu’on se rassure : l’itinéraire est assez plat, on est sur de la mise en jambe !

itinéraire vélo Berry
Par champs et par champs – © Sophie Gateau

Pour le pique-nique, on peut anticiper en le prenant dès notre arrivée à Nevers à la boulangerie Feuillette (et on ne mange pas une miette du précieux sésame sous peine d’avoir la jambe lourde sur la pédale). Si on a peur de ne pas résister, rendez-vous quelques coups de pédale plus loin à la boulangerie Au fournil de Pouilly, située à Pouilly-sur-Loire. Si on préfère plutôt se payer un bon petit resto, c’est au restaurant le Berry basé à La Chapelle Montlinard que ça se passe. Mais plus le temps de niaiser : une fois le coup de fringale passé, on active le pédalier. On a rendez-vous à 14h30 à la cave et la chèvrerie du domaine Éric Louis !

cave vin
Le breuvage est bien au frais – © Sophie Gateau

Si on a du temps devant nous, on peut s’arrêter flâner un peu dans le magnifique parc floral classé jardin remarquable d’Apremont-sur-Allier, qui fait lui-même partie des plus beaux villages de France. Ça promet ! Sur le chemin, on tombe sur Cuffy et son kilomètre 0 qui marque le début de la Loire à vélo.

On repart sur les chapeaux de roue pour arriver à 14h30 pétantes au Domaine Éric Louis. En plus de nous mettre l’eau à la bouche, la visite guidée de 3h15 satisfait notre curiosité sur le paysage de vignes qui entoure Sancerre et sur les produits du terroir Sancerrois. Si l’on est d’humeur à visiter des caves, on peut poursuivre avec Vignerons la cave qui est basée à Sancerre.

loire vélo
Faut pas perdre les pédales ! – © Sophie Gateau

Le soir, on dîne à la maison d’hôtes Le Cep en Sancerrois. Les gérants, en plus d’être de bon conseil, sont également de très bons cuisiniers.

Jour 2

On commence la journée avec un petit-déjeuner complet à la chambre d’hôtes, et on enchaîne. Le parcours vélo du jour est construit sur la base de l’itinéraire VTT n°49 étangs, vignes et châteaux en passant par Boulleret et Savigny-en-Sancerre. Ça annonce la couleur ! Si on se sent d’humeur aventureuse, on peut faire la boucle de la journée dans le sens inverse pour voir les vignobles, puis couper directement vers Cosne-et-Loire. La deuxième journée est un peu plus corsée au niveau du dénivelé. Heureusement, on dilue notre effort au rythme de la visite des vignobles et des dégustations qui émaillent le parcours.

vignoble sancerre
Attention à pas se mettre dans la vigne – © Sophie Gateau

Puisqu’on ne peut pas tous les voir sous peine de mettre un pied dans la vigne, on conseille en priorité le Domaine Raimbault-Pineau et le Domaine Denizot.

Avec les verres de vin des dégustations, on se rappelle qu’on Sancerre avec modération si on veut pouvoir faire le finish, et en contrepartie on peut se lâcher sur le fromage. Et le bouquet final de la micro-aventure, c’est la vue à 360° sur les vignes du Sancerre.

fromage de chèvre
Crottin de Chavignol AOC, enchanté ! – © Sophie Gateau

Pour le déjeuner, direction l’étape buissonnière à Banny pour marquer le coup. On a plus qu’à traverser la Loire pour regagner Cosne-sur-Loire, et se ranger dans le wagon direction la maison !

À lire aussi 👉 Micro-aventure à vélo sur les bords de Loire

Accès

  • Gare la plus proche : Nevers pour l’aller et Cosne-Cours-sur-Loire pour le retour (Nièvre, Bourgogne-Franche-Comté)
  • Depuis Paris : Bercy, 2h environ pour l’aller et 3h15 environ pour le retour

Idée de budget

  • Restauration : prévoir 100€ par personne environ pour la restauration, les visites et autres dégustations.

Ce qu’il faut apporter

  • Vélo gravel. Si vous avez besoin de conseils pour vous équiper en bikepacking, c’est par ici que ça se passe.
  • Tenue de vélo pour 2 jours / logique baroudeur (pas besoin d’être en complet lycra)
  • Antivol pour sécuriser le vélo si besoin
  • Baskets ou chaussures de vélo + rechange
  • 1 micropolaire
  • 1 veste
  • Maillot de bain / serviette pour baignade
  • Gourdes d’eau
  • Petits encas (idéalement emportés dans des sacs à vracs ou beeswraps)
  • Trousse médicale perso
  • Tenue de rechange + pour la nuit
  • Affaires de toilettes

Et voilà, vous avez maintenant une chouette idée d’itinéraire pour faire du vélo à Sancerre dans le Berry, près de Paris.

Vous en voulez encore ?