Longer la Loire à vélo jusqu’à la mer

Envie de faire du vélo le long de la Loire ? Alerte bon plan micro-aventure ! Au programme de cette escapade seul.e ou en famille, voici un itinéraire de 900 km qui longe le dernier fleuve sauvage d’Europe ! Avec des gares présentes tout le long du parcours, vous pouvez choisir vos étapes selon le temps que vous avez devant vous. Un itinéraire sur-mesure, des châteaux, vignobles et bivouacs au bord de l’eau… Que demande le peuple ? C’est parti pour un itinéraire à vélo pour descendre la Loire jusqu’à la mer !

Infos pratiques

  • Durée : Plus de 8 jours
  • Saison idéale : Printemps
  • Niveau : Dynamique. Environ 770 km en tout, avec des gares tout le long ! A vous de choisir vos étapes selon le nombre de jours que vous avez devant vous.
  • Enfants à partir de 8 ans
  • Déniché par : Mouche Bizarre
itinéraire vélo Loire
On met la pédale douce ! – © D.Darrault

Récit

La vie est parfois bien faite, Lucette ! Avec des grands-parents à Cuffy et d’autres à Saint-Brévin, Mathilde et Aurélien étaient prédestinés à descendre la Loire à vélo… Les deux communes sont les deux extrémités d’un itinéraire de 900 km qui longe le dernier fleuve sauvage d’Europe !

itinéraire vélo Loire
On inspire, on expire – © Black&Wood

Ni une ni deux, ils motivent trois copains, regonflent leurs pneus, font des petits jobs pour se payer de quoi louer une charrette dans laquelle ils tireront leur barda, et partent pour 10 jours le nez au vent dans la douceur de l’été. A eux les châteaux, les vignobles et les bivouacs au bord de l’eau !

Mais l’épopée ne se déroule pas tout à fait comme prévu. Ça commence par une tente qui fuit dès le premier soir sous une pluie battante, puis une tendinite pour Arnaud qui fait un peu trop le kéké en tête de peloton… Parce qu’ils n’aiment pas faire les choses à moitié, Laurine se blesse au genou et les pneus de Lucas crèvent tous les 10 km… Cette virée commence à avoir de jolis airs de Koh Lanta !

itinéraire vélo loire
Loire y es-tu ? – © Black&Wood

Mais ils ne se laissent affecter ni par les intempéries ni par les coups du sort et le moral reste au beau fixe. Ils redécouvrent une vie simple, le long de la route. Au bout de leur expédition, ils se souviendront moins de toutes ces galères que des discussions jusqu’au bout de la nuit, des endroits où ils se font régulièrement accueillir pour passer la nuit au sec et des bonnes bouteilles débouchées en chemin !

pont Loire
Pas mal la vue – © Black&Wood

Jour par jour

Jour 1 – Nevers > Pouilly-sur-Loiret

La Loire à vélo est un itinéraire balisé qui longe la Loire de Cuffy à Saint-Brévin-Les-Pins. La bande à Mathilde fixait ses étapes au jour le jour, en fonction de l’état de leurs cuisses. Voici une proposition d’étapes et n’hésitez pas à regarder le site de la Loire à vélo. Notez que vous n’êtes pas obligés de faire les détours pour aller voir chaque château. Itinéraire de la 1ère journée : Nevers > Pouilly-sur-Loire (54 km). Une première journée tranquille. A l’arrivée, c’est l’endroit idéal pour déguster un petit Pouilly-Fumé !

château
Un bien beau château – © Black&Wood

Jour 2 – Pouilly-sur-Loire > Briare

Ne manquez pas le panorama depuis la butte de Sancerre. Côté dodo, on vous conseille le bivouac et le camping ! Dans chaque ville étape, vous trouverez des petits campings municipaux où poser votre tente. Pour plus de confort si vous voyagez en famille, vous pouvez réserver des gîtes ou maisons d’hôtes, mais il faudra alors vous tenir aux étapes que vous vous êtes fixées.

vélo devant maison
Arrivé.es à bon port – © Black&Wood

Jour 3 – Briare > Sully-sur-Loire > Orléans

Des petites côtes au programme et de beaux châteaux sur le chemin.

Jour 4 – Orléans > Chambord > Blois

De longues lignes droites le long de la Loire sauvage et deux châteaux impressionnants.

Jour 5 – Blois > Amboise > Chenonceau > Tours

Un gros morceau, qu’on peut facilement couper en deux ou en évitant le détour vers Chenonceau.

Jour 6 – Tours > Rigny-Ussé > Saumur

Détour par Azay-le-Rideau pour visiter le château qu’on peut éviter.

Jour 7 – Saumur > Angers

Une traversée par un petit bac à bras avant Saint-Rémy-la-Varenne et de jolies guinguettes sur la route.

Jour 8 – Angers > Saint-Florent-le-Vieil

On pédale à travers les vignobles et on se tape une belle dégustation à l’arrivée !

vignes sancerre
On grapple deux trois raisons ? – © Black&Wood

Jour 9 – Saint-Florent-le-Vieil > Nantes

La petite Loire sauvage s’élargit ici de plus en plus, jusqu’à Nantes.

Jour 10 – Nantes > Saint-Brévin

Vous entrez dans l’estuaire de la Loire : le long du canal, à travers les marais, on vise la mer !

mer Nantes
Enfin, la mer ! – © Black&Wood

Accès

  • Gare la plus proche : Nevers (Nièvre, Bourgogne-Franche-Comté)
  • Point de rendez-vous : Nevers
  • Retour : Saint-Brévin-Les-Pins

Idée de budget

  • Les repas
  • 1 belle dégustation de vin
  • Les nuits en gîte ou camping

Ce qu’il faut apporter

  • 1 VTC léger ou 1 vélo de gravel (le parcours alterne entre route et chemins)
  • 2 sacoches
  • 1 casque et 1 chapeau
  • De quoi bivouaquer (tente, duvet et matelas)
  • 1 popote, du miam-miam et du glou-glou
  • Du matériel de réparation (au minimum pour réparer une crevaison)
  • 1 coupe-vent imperméable
  • De quoi rapporter vos déchets

Et voilà, vous avez maintenant une chouette idée de micro-aventure pour suivre un itinéraire à vélo le long de la Loire jusqu’à la mer non loin de Paris.

Vous en voulez encore ?