Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours

Partis un matin de janvier des Contamines-Montjoie, Sophie et ses 5 copains ont du pain sur la planche : une ascension de 1600 mètres en peaux de phoque à la force de leurs gambettes, loin des restos d’altitude et des files d’attente au tire-fesses.

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Hiver
  • Niveau : Sportif
  • Déniché par : Sauterelle Musclée

 

Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours
© Sophie Mulliez

Récit

Une rando à ski, c’est l’occasion d’adopter une approche plus douce de la montagne, respectueuse de l’environnement, gratuite, où le plaisir de la descente récompense l’effort de la montée. Pendant l’effort, le cerveau se met en pilotage automatique : soit c’est l’encéphalogramme plat et on est pleinement dans l’instant, soit on se reconnecte tout à coup avec nos envies et nos rêves du moment. Vive la dopamine bordel !

Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours
© Sophie Mulliez

Partis un matin de janvier, Sophie et ses 5 copains ont du pain sur la planche : une ascension de 1600 mètres en peaux de phoque à la force de leurs gambettes, loin des restos d’altitude et des files d’attente au tire-fesses. Ils ont du pot, le soleil est de la partie !

Après 4 heures d’ascension au milieu de l’immensité blanche, le petit groupe atteint la Tête Nord des Fours. Autour d’eux, le massif du Mont-Blanc au nord, la Vanoise et le Beaufortain au sud. Le tout baigné par une lumière de fin de journée, qui vient leur rappeler que c’est bientôt l’heure de l’apéro ! Vite, ils virent les peaux de phoques et commencent à dévaler la pente devant un coucher de soleil qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours
© Sophie Mulliez

Ivres de courbes et de poudre blanche, ils arrivent au refuge du Col du Bonhomme au moment où la température commence vraiment à piquer ! Seuls au milieu de la montagne, ils se tassent les uns contre les autres auprès du poêle pour préparer la tambouille qu’ils ont apportée. Pas sûr que tout le monde dorme bien avec ce froid de canard, mais la suite de la descente le lendemain s’annonce folle ! Une belle vue sur le Mont Blanc, ça se mérite !

Jour par jour

Jour 1

L’itinéraire est tracé mais si vous n’êtes qu’avec des débutants qui ne connaissent pas le coin, n’hésitez pas à faire appel à un guide. Depuis le Parking de Notre-Dame de la Gorge, grimpez au refuge du col du Bonhomme (2443 m) via le refuge de la Balme puis le Plan des Dames. Le refuge du col de la Croix du Bonhomme est situé sur l’itinéraire du Tour du Mont Blanc. De septembre à juin, il est non gardé : la salle à manger et une trentaine de couchages – dont 8 près d’un poêle à bois – restent à dispo. Sophie ses 5 copains y ont passé la nuit seuls au monde !

Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours
© Sophie Mulliez

Jour 2

Rejoignez la Tête Nord des Fours (2756 m) par la face Sud-Ouest via le col du Four et l’arête faîtière. Profitez de la vue et redescendez par la face Nord-Ouest. Avant chaque sortie en ski de rando, Sophie appelle l’OHM (Office de Haute Montagne de Chamonix – 04 50 53 22 08) pour connaître les conditions et s’équiper en conséquence.

Grimper en ski de rando à la Tête Nord des Fours
© Sophie Mulliez

Accès

  • Lieu : parking Notre-Dame de la Gorge aux Contamines-Montjoie (Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Gare la plus proche : Saint-Gervais – Le Fayet
  • Télécharger la trace GPX

Idée de budget

  • Nuit en refuge (gratuite)
  • Pique-nique du samedi midi
  • Dîner du samedi soir

Ce qu’il faut apporter

  • Ski de rando, peaux de phoques, couteaux (pointes en aluminium qui se placent au niveau du patin du ski)
  • Première couche respirante qui n’absorbe pas l’humidité. Exemple : un tee-shirt en polyester recyclé, en laine mérinos ou en Tencel
  • Deuxième couche thermique, qui tient chaud mais évacue la transpiration. Exemple : une polaire, une doudoune légère voire un pull en laine
  • Troisième couche, qui protège du vent et de la pluie mais qui évacue la transpiration. Exemple : une veste de type Gore-tex
  • Pack sécu ( DVA, sonde et une pelle)
  • Carte TOP 25 n° 3531 ET – Saint-Gervais-les-Bains & Massif du Mont Blanc
Vous en voulez encore ?