Nos 10 micro-aventures préférées autour de Lyon

Marre de vous cacher dans les traboules pour chercher un peu de fraîcheur ou d’enchaîner des séries d’escaliers pour avoir votre dose de sport ? Les parcs naturels bordant la ville de Lyon ont tout ce qu’il faut pour combler vos besoins en tranquillité, verdure ou exercice physique. Voici 10 escapades pour vous mettre au vert sans sortir la voiture : des coins de nature qui entourent la ville, en baskets, à bicyclette, en crapahutant ou en pagayant. 

Vélo dans les Monts du Lyonnais

Montez sur votre selle devant chez vous, direction la pointe de la presqu’ile et ensuite 2ème étoile à droite et tout droit jusqu’à l’Ouest (aidez-vous quand même de la trace GPS). Après 15 km vous serez en pleine campagne, après 20 km vous aurez mal aux cuissots, et après 30 km vous pourrez discuter de la suite à la terrasse du café d’Yseron. Deux options s’offrent alors à vous : rajouter une belle rawette (on vous apprend le belge ici, c’est cadeau !) de 40 km ou vous laisser descendre jusque Lyon… Autrement dit : à partir de là c’est cool Raoul jusqu’à votre canapé.

vélo campagne
C’est plus qu’une rawette ça… Imposteur ! – © Vanessa Kollmann

Infos pratiques

Via ferrata dans le Pilat 

Immersion dans le Parc régional du Pilat avec la via ferrata de Planfoy. Le parcours est très bien équipé et ludique avec son pont de signe, ses passerelles et son impressionnante tyrolienne au dessus du barrage du Gouffre d’Enfer. Si toutefois les voyages dans les airs ne sont pas votre tasse de thé ou que vous n’avez pas l’équipement adéquat (poulie rapide), vous pourrez jouer les poules mouillées (coin coin) et profiter de l’échappatoire. Envie de prolonger le week-end ou même d’y emmener votre smala ? Depuis Planfoy vous pourrez également profiter de la via ferrata enfant ainsi que d’un site d’escalade offrant 180 voies du 3a au 8a. 

Infos pratiques

  • Coût : Accès libre. Matériel : 18€
  • Location matériel : Restaurant Le Marmiton à Planfoy 04 77 51 40 27
  • Accès (environ 1h30): TER jusque Saint Etienne + bus jusque Planfoy. Trouver votre horaire ici. Autre option : prendre votre vélo dans le TER et ensuite 30 min jusqu’au village
  • Approche : 30 min de marche
  • Difficulté : niveau confirmé
  • Durée (approche + parcours) : 2 à 4h
  • Carte du parcours

A pied dans le Beaujolais 

Les villages des pierres dorées, c’est la photo carte postale assurée : des petites collines, des vignes bien taillées et des villages préservés ! On adore parce que ça fait vacances et c’est pourtant si proche de Lyon. Le GR® de Pays “Tour du Beaujolais des Pierres Dorées” vous prendra entre 3 et 5 jours de marche selon votre rythme. Églises, chapelles, châteaux et petits murets rythmeront vos pas dans la partie sud. Dans le nord vous découvrirez une atmosphère plus sauvage et plus boisée, plus facile pour le bivouac également. 

paysage beaujolais
Moi je pensais qu’on allait juste se dorer la pilule – © Office du Tourisme du Beaujolais

Infos pratiques

  • Accès : TER jusqu’à Lozanne depuis Lyon Vaise : 22 min
  • Durée : 3 à 5 jours
  • Distance : 87 km
  • Infos et carte 

Kayak dans le Bugey

Un combo idéal pour sortir le maillot de bain, découvrir un super espace naturel et flâner dans le pittoresque village de Chanaz. On vous propose de descendre le vieux Rhône en kayak depuis Seyssel. Sur cette partie du fleuve pas de péniches ni de foule, mais des arbres, des plages, des canards et.. des castors (il faut un peu de bol quand même). Quelques rapides faciles pimenteront aussi votre descente. Si vous aimez mélanger les activités, la base de loisir offre aussi la possibilité de rejoindre le point de départ en remontant la Via Rhôna à vélo. Sinon vous pouvez juste manger une glace, on vous jugera pas.

canoë en rivière
Gouzi gouzi, vous êtes où les castors ? – © Vanessa Kollmann

Infos pratiques

  • Coût location de matériel : entre 25 et 32€. Réservations
  • Accès : TER jusqu’à Seyssel-Corbonod depuis Lyon Part-Dieu 1h08 + 20 minutes de marche (très agréable) pour rejoindre la base Aqualoisirs
  • Difficulté : facile
  • Durée : environ 3h (14km)
  • Conseil du jour : prévoir le pique-nique pour faire une pause pendant la descente

Rando dans les Monts d’Or

Si vous êtes du coin, il ne fait aucun doute que vous connaissiez déjà le jardin des marcheurs et cyclistes lyonnais. Nouveau à Lyon ? Voilà la bonne surprise du jour : les Monts d’Or sont un super terrain de jeu, accessible en 10 minutes depuis Lyon. Les villages respirent le sud et les sommets offrent une vue imprenable sur la ville. A quoi vous attendre sur cet itinéraire ? Une gare qui semble presque laissée à l’abandon, des sentiers boisés, quelques vieilles pierres pour vous la jouer et une pause panaché pour toute la team : le sport c’est bien, le réconfort c’est encore mieux. 

vue du Mont Thou
Ça vaut de l’or je te dis !

Infos pratiques

  • Accès : TER vers Couzon-au-Mont-d’Or depuis la Gare de Lyon-Vaise (métro D) : 8min
  • Durée : 4h environ
  • Distance : 13,4 km
  • D+ : 480m
  • Télécharger le tracé GPX du parcours
  • La pause café / panaché ou repas c’est ici au km 4,5 après la grosse montée du début (mais si, vous l’avez déjà mérité)

Marcher dans le massif du Pilat

Pour s’offrir une vue panoramique sur la vallée du Rhône, rien ne vaut les hauteurs du massif du Pilat, et notamment le pic de Trois Dents. On contracte les fessiers en attaquant le tracé. L’idée ? Monter, toujours monter ! Pour les plus entraînés, le Crêt de la Perdrix promet une vue à 360°.

Un massif à croquer – ©gauth.e

Infos pratiques

  • Une boucle de 15 km au départ de Véranne
  • Difficulté moyenne : environ 700m de D+
  • Depuis Lyon, 60 km jusqu’au point de départ (parking de Véranne)
  • L’itinéraire est à télécharger ici (GPX)

Via ferrata sur la Dent du Chat

La Via Ferrata préférée de Castor ! Elle convient parfaitement aux débutants motivés, sans décevoir les connaisseurs. Le panorama sur le Lac du Bourget risque seulement de vous rendre accro à ce petit coin. Une via ferrata, un plouf dans le lac et on rentre au bercail !

C’est le moment de dire que j’ai le vertige ? – jadouu.mrqs

Infos pratiques

  • Une boucle de 1h20
  • Cotation : AD+
  • Depuis Lyon, 110 km jusqu’au point de départ. L’accès à la Via se fait sur le parking du Col du Chat.

À lire aussi 👉 Les 5 plus belles via ferrata de France

Pédaler sur la voie du Tacot

Ancienne voie de chemin de fer, ce chemin sinueux accueille maintenant randonneurs et cyclistes. On boit bien par là-bas et ce qu’on y voit en est à la hauteur : de jolis villages, de vieilles pierres, des châteaux à gogo et des vignes tout le long !

Vin sur vin – ©James Dimas

Infos pratiques

  • Une boucle à vélo d’environ 27 km
  • Assez facile : ça monte peu ! Par contre, on vous conseille fortement de vous équiper d’un vélo de gravel ou un VTT.
  • Depuis Lyon, on y accède en train (30 min). À l’aller, prenez le TER Lyon > Villefranche-sur-Saône, au retour celui Bois-d’Oingt-Legny > Lyon.
  • L’itinéraire est à télécharger ici (GPX)

Faire le tour du grand Veymont dans le Vercors

Direction le point culminant du Vercors, à 2341 m d’altitude ! On y accède via le Pas de la Ville, la porte d’entrée sur la Réserve des Hauts Plateaux. En débouchant là-haut, on a l’impression d’accéder à un royaume planté au sommet d’une forteresse de calcaire, où règnent les marmottes, les loups et les bouquetins.

Le royaume des bouquetins – ©Benoit Dmgdt

À lire aussi 👉 Traverser le Vercors en deux jours

Infos pratiques

  • Une rando de 18 km avec 1800m de D+ (environ 9 heures)
  • Assez difficile : attention à certains passages glissants en cas d’humidité et à des portions assez aériennes (coucou le vertige)
  • Depuis Lyon, 160km jusqu’au départ à Gresse-en-Vercors
  • L’itinéraire est à consulter et à télécharger ici (KML)

Bivouaquer au sommet de la dent de Crolles

Si la Chartreuse évoque plutôt des matins au cerveau embrumé que des nuits sous les étoiles, cette rando va y remédier. Deux jours de balade sportive sur la ligne de crêtes jusqu’au col de Bellefont et un bivouac au sommet de la dent de Crolles : si vous revenez avec un mal de crâne, ça sera à cause du trop plein d’oxygène !

3 km à pied, ça use ça use ! – ©Alice Mrtn

Infos pratiques

  • Une rando de 17 km avec 1100m de D+ 
  • Difficulté moyenne : sur 2 jours ça décrasse gentiment 
  • Depuis Lyon, 140km jusqu’au départ au Col du Coq
  • L’itinéraire est à télécharger ici (GPX)

À lire aussi 👉 Crapahuter autour des Lacs du Doménon

 

Article en partenariat avec Lyon, c’est un peu l’équilibre parfait pour ceux qui n’arrivent pas à choisir entre les joies festives d’une grande ville et la proximité avec la nature. C’est vrai ça : pourquoi choisir ?
Vous en voulez encore ?