Surfer sur la côte de Lumière en Vendée

Vous cherchez où surfer en Vendée autour de la Tranche-sur-Mer ? On vous présente les meilleurs spots de surfs sur la Côte de Lumière. Direction la petite Californie, alias la Tranche-sur-Mer, au sud de la Côte de Lumière. On y trouve de longues plages de sable fin, le meilleur taux d’ensoleillement de la côte atlantique, et une culture surf bien imprégnée avec plein de super spots pour débutant.es et/ou confirmé.es. Allez, on dérive pour un week-end prolongé vers les meilleurs spots où surfer autour de la Tranche-sur-Mer en Vendée !

Infos pratiques

  • Durée : 3 jours
  • Saison idéale : Printemps
  • Niveau : Dynamique. Il faut savoir surfer 😉
  • Enfants à partir de 8 ans
  • Déniché par : Arlequin Malicieux
surfer vendée tranche sur mer
Sur la vague du kif – © Alex Macé

Récit

Un vendredi d’automne à Paris : c’est la 28ème fois de la journée qu’Alex regarde les prévisions de Surf Report pour le week-end. Ça s’annonce parfait : la longue houle de septembre est au rendez-vous, un vent offshore (qui souffle de la terre vers la mer) va venir lisser le plan d’eau et creuser les vagues.

Quelques heures plus tard, direction la Petite Californie ! C’est le joli surnom donné à la Tranche-sur-Mer, au sud de la Côte de Lumière. Le meilleur taux d’ensoleillement de la côte atlantique, des kilomètres de plage de sable fin, une longue jetée en bois et une culture surf bien imprégnée viennent nourrir l’imaginaire de ceux qui rêvent de Newport Beach, Santa Cruz et autres Santa Barbara !

surfer tranche sur mer
Vite, l’océan n’attend pas ! – © Alex Macé

Samedi 8h30, pas le temps pour une grasse mat’ : à l’eau c’est l’extase. Alex et Louis enchaînent les vagues seuls avec le soleil qui, timidement, fait fuir le brouillard matinal. Après 3 heures de surf, affamés, ils prennent le temps pour casser la dalle, taper un petit sieston et sont prêts pour attaquer la longue vague qui déroule au rythme d’un métronome sur la côte sauvage déserte.

Dimanche, 10h. Un peu cassés de la veille, la pétanque et le 51 les revigorent un peu, jusqu’à ce que le bruit sourd des vagues vienne leur rappeler ce qu’ils sont venus faire dans le coin ! Les vagues déferlent parfaitement, ils restent 3 heures à l’eau avant de reprendre la route.

surfeur
Danse de la joie – © Alex Macé

Dimanche, 23h30. Arrivée sur Paris avec du sel dans les sourcils et les batteries rechargées pour affronter une semaine de 50 heures. C’était bien la Calif’ !

Jour par jour

Jour 1 – Bad Bud

Premier jour, premier spot ! Bud Bud : à Longeville-sur-Mer sur la côte sauvage, c’est l’un des plus beaux spots de Vendée avec de jolis tubes qui déroulent sur du sable en droite et en gauche. Les conditions sont les meilleures à marée montante. Surpeuplé l’été, il est déconseillé aux débutants en cas de forte houle. Manu Surf propose un concept store, de la location et un super resto en slow food.

Côté équipement, n’hésitez pas à demander l’aide d’un pro : chaque planche a un shape  (une forme) différent qui affecte le style et la manière de glisser sur la vague. Plus la planche est petite (shortboard), plus les figures sont radicales. Plus elle est grande  (longboard ) plus les manœuvres sont fluides. Alex, lui, utilise soit une petite planche type « Mini Simmons » pour envoyer, ou un longboard type « Noserider » pour se balader.

surfer vendée tranche sur mer
Un coucher de soleil bien mérité – © Alex Macé

Côté hébergement, on trouve de nombreuses cabanes construites dans les dunes du Parc régional des Landes, notamment autour de Lacanau. Ces petites perles sont des havres de paix où les surfeurs viennent se retrouver en communion avec la nature et l’océan. Certains viennent avec leurs familles, les enfants y passent des moments magiques. En accord avec Benjamin, nous avons décidé de ne pas révéler les emplacements qu’il connaît : la chasse aux cabanes fait partie de l’aventure !

Jour 2 – La Terrière

Si vous avez envie de changer, un deuxième spot s’offre à vous : La Terrière. Une belle vague de shorebreak ! Les conditions sont idéales à la mi-marée avec un vent d’Est/ Nord-Est. Beaucoup de monde l’été, attention aux baïnes !

Jour 3 – L’Embarcadère

Pour finir en beauté, le spot de L’Embarcadère : à l’abri dans la baie, ce spot offre une vingtaine de fois par an de très longues droite devant la jetée emblématique de la Tranche ! Pour qu’il fonctionne, il faut attendre l’hiver et les grosses houles d’Ouest.

Et ailleurs en Vendée, vous pouvez aussi tester La Sauzaie (à côté de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, une vague technique sur une dalle rocheuse) et les grandes plages de Saint-Gilles et des Sables d’Olonne, supers pour débuter.

océan vendée
On barbote – © Alex Macé

Accès

  • Gare la plus proche : La Roche-sur-Yon (Vendée, Pays de la Loire)
  • Point de rendez-vous : La Tranche-sur-Mer
  • Retour : La Tranche-sur-Mer

Idée de budget

  • La location des planches et combis (chez Nova Surf Shop, ouvert toute l’année)
  • Les repas
  • Les nuits en gîte

Ce qu’il faut apporter

  • 1 planche de surf et 1 combi
  • De la crème solaire et des lunettes de soleil
  • 1 serviette de plage

Et voilà ! Vous savez désormais où aller surfer ce printemps en Vendée, autour de la Tranche-sur-Mer.

Vous en voulez encore ?