Découvrir le Vercors en raquettes

Vous cherchez une idée d’itinéraire en raquettes dans le Vercors ? Ça tombe bien, on a le plan parfait pour aller faire des raquettes en deux jours top chrono, en train depuis Paris ! C’est l’activité idéale pour découvrir le Vercors sur un week-end à la manière d’un trappeur canadien. Allez, on signe direct pour un itinéraire en raquettes dans le Vercors cet hiver : suivez le guide.

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Hiver
  • Niveau : Sportif. 30 km en raquettes en tout.
  • Enfants à partir de 18 ans
  • Déniché par : Lémurien Jovial
raquettes vercors itinéraire hiver
À la queue leu leu ! – © Matthieu Tordeur

Récit

Vendredi, 18h : Nicolas ferme son ordinateur et quitte les collègues avec une paire de raquettes accrochée à son sac à dos. Il rejoint quatre copains à Austerlitz pour grimper dans un train de nuit qui les emmène à Clelles, au pied des Hauts Plateaux du Vercors.

itinéraire raquettes vercors hivers
Où est le haut, où est le bas ? – © Matthieu Tordeur

Dès le petit matin, c’est une succession d’étendues blanches, sauvages et paisibles. Une bonne tranche de méditation après la folie de la semaine à Paris ! Mais rapidement, un vent de face persistant s’invite en chemin. La bande de copains doit courber l’échine pour continuer à avancer dans la neige fraîche.

itinéraire raquettes vercors
On souffre, mais toujours avec le mile – © Matthieu Tordeur

Après une journée seuls au monde, ils atteignent une cabane perdue au milieu de nulle part. Dans leurs sacs, ils ont apporté de quoi se préparer une jolie tambouille et repartir d’attaque le lendemain. La nuit est froide, le couchage rustique, la sensation de vivre un moment précieux omniprésente.

cabane
On se prendrait pas un petit génépi ? – © Matthieu Tordeur

En redescendant dans la vallée le lendemain, le vent, le brouillard et les traces d’un loup tentent de leur faire regretter de ne pas être restés au chaud à Paris. Perdu !

Jour par jour

Jour 1 – Clelles > Chichilianne > le Pas de l’Aiguille (1632m) > Refuge de Chaumailloux

Après une nuit passée dans le train, vous arrivez au petit matin dans un paysage montagneux et paisible. La Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors est un territoire de 17 000 hectares peuplé de loups, sans axes routiers ni habitations permanentes. Il s’étend entre 1000 et 2300 mètres d’altitude, à cheval sur la Drôme et l’Isère. Alain Bashung y sautait à l’élastique ! Pour suivre un itinéraire sur votre smartphone, Nicolas conseille l’appli MapsMe.

mont-aiguille sous la neige
Le mythique Mont-Aiguille – © Matthieu Tordeur

Pour cet itinéraire du premier jour, pensez à apporter de quoi vous nourrir pour le soir et les midis. Il y a plusieurs cabanes non gardées dans la Réserve, qui restent ouvertes toute l’année. Pour des infos complètes sur le sujet, checkez Refuge.info ou Camp to Camp. Même si elles sont équipées d’un poêle (et que vous n’oublierez pas de ramasser votre bois sur le chemin), leur niveau de confort est proche de zéro : pas de toilettes, humidité bretonne et température polaire.

hommes randonnée raquettes neige
On fait la course ? – © Matthieu Tordeur

Jour 2 – Refuge de Chaumailloux > Cabane de l’Essaure > Clelles

Après une nuit bien fraîche, il est temps de redescendre dans la vallée. Une pause est possible dans la cabane de l’Essaure. Continuez en direction du Pas de l’Essaure puis de Clelles.

homme balade neige
La danse de la joie d’être arrivé en bas ! – © Matthieu Tordeur

Accès

  • Gare la plus proche : Gare de Clelles (Isère, Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Point de rendez-vous : Gare de Clelles à 9h (Jour 1)
  • Retour : Gare de Clelles à 16h (Jour 2)

Idée de budget

  • La location des raquettes (à Paris, location à La Haute Route)
  • Les repas et les snacks

Ce qu’il faut apporter

  • 1 sac à dos de 60L
  • Des chaussures de rando montantes, des guêtres et des raquettes
  • 1 pantalon et 1 veste Gore-tex
  • 1 doudoune, 1 polaire, 1 collant, 2 paires de chaussette et 1 de moufle
  • 1 popote, 1 réchaud et des pastilles pour filtrer l’eau
  • 1 briquet et du journal
  • 1 duvet -10°C, 1 drap de soie, 1 matelas autogonflant, 1 couverture de survie
  • 1 lampe frontale et 1 boussole
  • 1 batterie externe pour votre téléphone
  • La carte IGN 3237OT
  • 1 fiole de rhum
  • De quoi rapporter vos déchets

Et voilà ! Vous savez désormais quel itinéraire en raquettes faire dans le Vercors.

Vous en voulez encore ?