2 jours de randonnée autour du Puy de Sancy

idée week end randonnée auvergne

Vous chercher une idée de week-end randonnée en Auvergne ? Vous avez bien raison : on dit que l’Auvergnat est radin… mais pas quand il s’agit de panoramas ! Partis de Paris en voiture un samedi matin, Damien et ses trois copains sont allés le vérifier dans la vallée de Chaudefour, un site naturel classé truffé de voies d’escalade. Allez, c’est parti pour un week-end randonnée en Auvergne pour atteindre le sommet du plus haut volcan de France métropolitaine !

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Printemps
  • Niveau : Dynamique. 30 km, 1200 m de D+, aucun problème si vous faites régulièrement du sport !
  • Enfants à partir de 10 ans
  • Déniché par : Dahu Laineux
idée week-end randonnée Auvergne
Gare aux fractures des mirettes ! © Damien

Récit

Objectif de la randonnée : atteindre le sommet du plus haut volcan de France métropolitaine, situé en Auvergne, le Puy de Sancy (1885 m). Dès le départ, la carte postale est au rendez-vous : soleil et chaleur printanière, verdure sous les godasses et sommets enneigés à perte de vue. Avec la Cascade de Pérouse sur la gauche et la Dent de la Rancune sur la droite, les voilà au creux de la vallée. C’est le moment d’attaquer le sentier de Liadouze pour 700 mètres de dénivelé sous le regard attentif de deux mouflons : la vue sur le Puy des Crebasses et le Puy de Cacadogne vaut bien le coup de transpirer un petit coup !

randonnée puy du sancy
À, À, À la queue leu leu leu – © Damien

Au sol, il y a de plus en plus de neige et le petit groupe regrette de ne pas être mieux équipé pour randonner. L’ascension du Puy de Sancy est un vrai jeu d’équilibre entre les pierres et les plaques de glace, mais ils finissent par atteindre le sommet de l’Auvergne. Le temps bien dégagé par un vent glacial leur offre une vue à 360° sur le plateau du Cézallier, le Cantal et le Puy de Dôme. Nom d’une Fourme d’Ambert, on voit même les Alpes à l’Est !

randonnée puy du sancy Auvergne
Y’a plus de saisons… – © Damien

Malgré la fatigue, tout le monde affiche une énorme banane. La fin de la randonnée (et de la journée) leur offre une lumière royale pour la descente vers une cabane où ils trouvent refuge pour la nuit. Un gros gueuleton accompagné d’un petit coup de rouge permet de recharger les batteries : demain ils ont une boucle à boucler. Tout le monde dans son duvet, terminé bonsoir !

homme qui fait la sieste
On peut vraiment siester n’importe où – © Damien

Jour par jour

Jour 1

L’itinéraire suivi par Damien fait une boucle au départ du parking de la Maison de la Réserve Naturelle de Chaudefour. Pour le premier jour : Maison de la Réserve Naturelle > Cascade de Pérouse > Pont Saint-Anne > Puy des Crebasses (1785 m) > GR 4 qui longe la crête jusqu’au Puy de Cacadogne > Puy de Sancy > Col de la Cabane > Refuge du Merdençon.

marcheurs dans la neige
Attention à ne pas perdre pied © Damien

Pour la nuit, le refuge du Merdençon est le seul refuge en accès libre dans la région. Du coup, il y a souvent du monde ! Il offre 13 lits (matelas + couverture), un peu d’eau courante et il y a du bois à ramasser pas loin pour faire une belle flambée dans la cheminée. Il était plein le soir où la bande à Damien s’est pointée : ils se sont repliés sur un buron (cabane de berger) à proximité, beaucoup moins confort… On vous conseille donc d’arriver assez tôt (pas de réservation possible). Pour le bivouac, il faut sortir de la réserve naturelle de Chastreix-Sancy où il est interdit.

cabane
Et si on restait ici ? – © Damien

Jour 2

Refuge du Merdençon > Puy Ferrand > Puy de Champgourdeix > Pont Saint-Anne > Maison de la Réserve Naturelle. Retour à la maison !

personnes montagne
Bataille de boule de neiges ?

Accès

  • Gare la plus proche : Gare de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Point de rendez-vous : Maison de la Réserve naturelle de Chaudefour
  • Retour : Maison de la Réserve naturelle de Chaudefour

Idée de budget

  • Les repas et la bouteille de rouge !
  • La voiture de location et l’essence

Ce qu’il faut apporter

  • 1 bonne paire de grolles
  • 1 sac à dos de 40L
  • 1 bon duvet et 1 un matelas gonflant
  • 1 paire de raquettes et des bâtons s’il y a de la neige
  • 1 veste Gore-Tex, 1 doudoune, 1 polaire
  • 1 paire de gants
  • 1 lampe frontale
  • De la crème solaire et des lunettes de soleil
  • 1 réchaud et 1 gamelle
  • 2 pique-niques, 1 dîner chaud et 1 bouteille de rouge
  • 1 gourde et des pastilles purificatrices
  • 1 boussole et la carte IGN 2432 ET
  • 1 sac pour récupérer vos déchets

Et voilà ! Vous avez désormais une idée de randonnée à faire ce week-end en Auvergne.     

Vous en voulez encore ?