Randonner sur le grand glacier d’Aletsch

idée de week end en valais en suisse : randonner sur un glacier

Vous chercher une idée de week-end pour vous perdre dans la nature ? Et si vous partiez randonner sur un glacier en Valais ? C’est le cas de Sylvain et Jean-Philippe, qui ne font jamais les choses à moitié. Quand ils décident de se faire un glacier pour échapper à la fournaise citadine estivale, ils choisissent Aletsch. C’est juste le plus long glacier des Alpes, situé dans le canton de Valais, en Suisse, avec son fleuve de glace et son petit nom inscrit à l’UNESCO. Chauds pour le grand frisson ? La parenthèse helvétique est ouverte ! Allez, c’est parti pour un week-end prolongé en Valais autour d’un glacier, et gare aux fractures des mirettes, courantes dans ce coin !

Infos pratiques

  • Durée : 3 jours
  • Saison idéale : Automne, été
  • Niveau : Dynamique. Les randos sont assez sportives, il faut être en forme !
  • Enfants à partir de 10 ans
  • Déniché par : Panda Grimpant
glacier à faire en valais
On s’attache vite en haute altitude ! – © Florian Keller

Récit

Deux petites correspondances et pas un chat dans le train jusqu’à Fiesch : ça commence bien. En seulement quelques heures, les voilà déjà perchés à presque 3000m d’altitude, au sommet de l’Eggishorn. Après deux heures à crapahuter autour du glacier, ils arrivent au refuge de Gletscherstube (à vos souhaits) rincés mais soulagés !

glacier à faire en valais
Tant de chemin parcouru déjà ! – © Florian Keller

Le lendemain, c’est la rencontre avec Aletsch. Un glacier, ça se mérite : il faut marcher trois heures malgré les – 8000°C ressentis. Ça pèle mais punaise, ça envoie ! Même la pause casse-croûte est dingue, improvisée sur un caillou au beau milieu de la moraine. Avant de finir congelés, il est temps de redescendre. Allez, encore trois petites heures pour arriver à Fiescheralp et s’envoyer l’apéro.

glacier à faire en valais
Même en été, on peut marcher dans la neige ! – © Florian Keller

Bouquet final avec la rando du lendemain, sur les crêtes du sentier d’altitude de l’UNESCO Bettmerhorn – Eggishorn. Oh la belle vue ! Les gars s’arrêtent en moyenne toutes les 5 minutes. Pas pour les pauses pipi, hein pour les photos ! C’est aérien, minéral et technique à souhait. Franchement Sylvain, le spectacle valait bien quelques vertiges, pas vrai ?

randonnée valais suisse
On en prend plein les mirettes – © Florian Keller

Jour par jour

Jour 1

Trajet pour Fiesch. Quelques changements et deux télécabines plus tard, petite balade sur le chemin panoramique au sommet de l’Eggishorn. Une vue à couper le souffle. En quelques heures, en quelques centaines de km, on se retrouve à près de 3000m d’altitude avec le plus grand glacier des Alpes sous les yeux.

glacier à faire en valais
Le majestueux Aletsch – © Florian Keller

Pour se mettre directement dans le bain, randonnée de plus de deux heures pour le refuge Gletscherstube, le souffle est un peu court mais cela vaut largement le coup ! Le refuge est bien entretenu, équipé et confortable. Le dîner est servi tôt, et c’est tant mieux : la fatigue commence à se faire ressentir dès le début de soirée. Nuit en refuge.

chalet refuge avec montagne
On se sent tout petit face à la montagne – © Florian Keller

Jour 2

Après le petit-déjeuner on rejoint à pied un promontoire qui surplombe le glacier, en repérage de ce qui vous attends dans quelques heures. RDV avec le guide et le groupe pour une marche sur le glacier (environ 3h). Pause pique-nique sur le glacier au milieu d’une moraine : un décor incroyable mais des températures assez basses, notamment à l’ombre. L’impression de manger un sandwich sur un glaçon géant ! Retour au refuge pour une pause d’une heure suivie d’une belle randonnée pour rejoindre la station de ski de Fiescheralp. Environ trois heures de marche mais en grande majorité en descente ou plat (prendre la variante qui ne passe pas par le grand tunnel). Verre en terrasse et bonne nuit à l’hôtel.

randonnée dans la neige
Gare à l’effet domino ! – © Florian Keller

Jour 3

Petit déjeuner et remontée au sommet de l’Eggishorn pour le départ de la randonnée alpine sur le sentier d’altitude de l’UNESCO Bettmerhorn – Eggishorn. 2h de balade sur la crête, dans un environnement très minéral. On pense à faire quelques pauses, les 3000 mètres d’altitudes se font sentir. Déjeuner au restaurant panoramique Bettmerhorn avec spécialité locale en option. Retour en début d’aprèm à la gare de Fiesch via la télécabine.

panorama montagne
Hostile mais magnifique – © Florian Keller

Accès

  • Gare la plus proche : Gare de Fiesch (Valais, Suisse)
  • Point de rendez-vous : Gare de Fiesch à 11h (Jour 1)
  • Retour : Gare de Fiesch à 14h (Jour 3)

Idée de budget

  • Nuit au refuge : 65€
  • Balade guidée sur le glacier : 85€
  • Déjeuner au restaurant : 20€

Ce qu’il faut apporter

  • 1 veste imperméable
  • 1 bonne paire de chaussures de rando
  • 1 paire de chaussettes de rando
  • 1 pantalon de rando
  • 1 bonnet
  • 1 paire de gants
  • 1 polaire
  • 1 couvre-chef
  • 1 sac à dos de 40L
  • 1 sac à viande
  • 1 sac pour rapporter ses déchets
  • 1 serviette microfibres
  • Crème solaire + lunettes de soleil

Toujours pas convaincu.e ? Découvrez cette micro-aventure en vidéo :


Et voilà ! Vous savez désormais quel glacier faire ce week-end en Valais, en Suisse.  

Vous en voulez encore ?