Randonner le long de la Côte d’Albâtre de Fécamp à Étretat

Envie de faire Fécamp-Étretat à pied en randonnée, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Chilolo les bons tuyaux est là, avec un super itinéraire pour partir à la découverte des somptueuses falaises de la Côte d’Albâtre, sans oublier ses plages, villages de charme et autres stations balnéaires. Franchement, qui ne rêve pas de se réveiller le matin dans une tente qui surplombe la mer (pas trop près du bord non plus) en bivouac ? C’est parti pour 2 jours de randonnée en itinérance pour faire Fécamp Étretat à pied !

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Hiver
  • Niveau : Tranquille. 42 km sur deux jours, mais avec du dénivelé. C’est moins facile avec le vent de face !
  • Enfants à partir de 18 ans
  • Déniché par : Écureuil Nomade
fécamp étretat à pied
Un petit plongeon ? – © Alice Julienne

Récit

De retour à Paris après avoir voyagé autour du monde pendant un an et demi, Elise a régulièrement besoin de s’aérer les méninges. Tiens, il paraît qu’il y a des trains qui partent toutes les heures de la gare Saint-Lazare en direction de la côte… vendu ! C’est pas parce qu’il flotte et qu’on est au mois de décembre qu’elle va rester planquée sous la couette !

Arrivée à Fécamp, elle part directement à l’assaut des falaises dont la silhouette blanche déroule vers l’ouest. Là, c’est le début des montagnes russes : pas le temps de se remettre d’une côte à 50% qu’il faut déjà s’enquiller une pente qui dégringole vers un hameau de belles demeures à colombages. Nondidju, les isichio-jambiers et les quadriceps fémoraux en prennent pour leur grade !

fécamp étretat à pied
Vin Dieu, ça en jette ! – © Simon Buchou

Personne sur le petit chemin boueux, à part les vaches qui broutent sur sa gauche et les goélands argentés qui nichent sur sa droite. La mer est laiteuse, le ciel se découvre peu à peu, un grand piton de craie est planté au milieu de l’eau en contrebas. Elise devine qu’elle approche d’Etretat quand elle croise à nouveau quelques bipèdes avec des sacs à dos.

En atteignant le point de vue sur l’Aiguille et la monumentale porte d’Aval, elle est accueillie par une armée de perches à selfie venues des quatre coins du monde. Après un tel shoot de nature et de grand air, elle n’était pas préparée à ça ! Il faut reconnaître que l’endroit est unique et vaut sacrément le détour : autant faire ce détour en mouillant la chemise et en salopant ses godasses !

falaises étretat
On est en Irlande là, non ? – © Alice Julienne

Jour par jour

Jour 1 – Fécamp > Étretat

Arrivé.e à Fécamp, rejoignez le tronçon en escaladant le chemin au-dessus du casino. Il s’agit d’un tronçon du GR21 (balisé par des traits horizontaux blancs et rouges). Après, c’est tout droit jusqu’à Etretat ! Environ 21 km (4h30-5h de marche) avec de belles côtes à certains endroits. Arrivée en fin de journée à Etretat, pour un bon dîner chaud. Si vous bivouaquez, ne vous posez pas sur les falaises : la craie est super friable et les effondrements ne sont pas si rares que ça.

Ypor bateau
Voir la vie en sépia – © Ihor Malytskyi

Jour 2 – Étretat > Yport > Fécamp

En bivouac, rien de mieux que d’ouvrir sa tente face à la mer le matin ! Départ d’Etretat, pour faire le chemin en sens inverse et profiter de tout ce que l’on n’a pas vu la veille (21 km). Sur le chemin du retour, ne manquez pas de faire un tour à Yport. Ce chouette petit village normand aux jolies cabines de plage est situé en contrebas des falaises. Arrivée à Fécamp.

fécamp étretat à pied
Pas trop près du bord ! – © Ihor Malytskyi

Accès

  • Gare la plus proche : Fécamp (Seine-Maritime, Normandie). Plusieurs trains dans la journée, dans les deux sens.
  • Point de rendez-vous : Fécamp à 11h
  • Retour : Fécamp à 15h

Idée de budget

  • Deux pique-niques et un bon dîner de fruits de mer (50€)

Ce qu’il faut apporter

  • Une bonne paire de grolles
  • Un sac à dos de 40L max avec housse de protection
  • De quoi bivouaquer
  • Un poncho ou une veste imperméable
  • Du glou-glou et du miam-miam (ravitaillement possible à Yport)
  • La carte IGN Top 25 1809 OT

Et voilà, vous avez maintenant une chouette idée d’itinéraire pour découvrir la Côte d’Albâtre sur 2 jours, en faisant Fécamp-Étretat à pied.

Vous en voulez encore ?