Descendre le canyon Audin

canyoning roya
© Canyon et Merveilles

Article parrainé par 

Sophie, alias Guêpe Frileuse, a voulu tester le canyoning en famille dans la Vallée de la Roya. Pas folle, la guêpe a emmené toute sa tribu. La bonne idée pour échapper à la chaleur ! 

Info pratiques

  • Durée : 1 jour, environ 3 heures. 
  • Saison idéale : entre avril et juillet. Attention le niveau de l’eau est vite faible. 
  • Niveau : Tranquille. C’est LE canyoning pour les débutants et les enfants à partir de 7 ans. 
  • Déniché par : Guêpe Frileuse
3 personnes descente canyon
A, à, à la queue leu leu ! – © Canyon et Merveilles

Récit

Plus naturel que la piscine municipale, plus fun que le parc d’attractions, le ruisseau Audin est le spot parfait pour faire connaissance avec le canyoning ou juste, s’éclater en famille. Petit paradis caché dans la Vallée de la Roya entre la France et l’Italie, le canyon Audin (ou de Fanghetto pour les italiens) est un des plus faciles du coin. Sophie n’a même pas besoin de batailler pour convaincre ses troupes. 

canyon vue de haut
Aquaboulevard peut aller se rhabiller. – © Canyon et Merveilles

Le rendez-vous est pris côté italien, à Fanghetto. Leur guide, Guiseppe, les attend avec un café bien serré, sur le parking. Petit briefing avec un accent à couper à l’Opinel, la smala se met dans l’ambiance et écoute consciencieusement les consignes.. Même si on n’est pas venu là pour souffrir ok, il faut quand même marcher 40 minutes avec la combi sur le dos et le casque sur la tête pour accéder au canyon. Rien de bien méchant, surtout que le chemin est ombragé grâce aux pins d’alep et aux figuiers.

garçon qui sort d'un canyon
Quoi, tu veux mon selfie ? 

De retour en France, la descente peut commencer. Dès le départ, la roche calcaire adhère bien et l’eau limpide permet de vérifier la profondeur des vasques. La confiance règne, Giuseppe fait des blagues nulles mais tout le monde rigole et progresse facilement. Tous les sauts sont contournables, pourtant même le petit dernier ne se fait pas prier. Toboggans naturels par ci, cascades par là, plongeons à gogo… l’eau avoisine les 20° et le soleil se faufile à travers les branches : même pas froid.

homme saute dans canyon
Fais pas le con Bernard, bouche ton nez ! – © Mat & O

Fin de la descente, terminus ! C’est l’heure d’enlever sa combi et de rejoindre le parking. « Mamannnn, j’ai faim ! » Évidemment… si la piscine creuse, imaginez le canyoning ! Heureusement, juste à côté de Fanghetto, Sophie et sa horde d’estomacs criant famine s’arrêtent au bar Gasoline à Olivetta San Michele. Tournée de focaccias maison pour clore cette micro-aventure parfaite ! 

canoe sur eau turquoise
Passez pompon les carillons – © Isabelle Fabre

Accès

  • Lieu : Breil-sur-Roya, Alpes Maritimes, PACA.
  • Pour arriver au point de rendez-vous : depuis Nice, prenez l’A8 jusqu’à Ventimiglia (Italie), puis la N204 qui remonte la vallée. Traversez jusqu’au village de Olivetta San Michele (à environ 10km) et continuez sur la même route jusqu’au bar-tabac MARISA. Garez-vous sur la petite route à droite. 

Idée de budget

  • Petit café avant le départ
  • Sortie accompagnée : environ 50€ par tête
  • Restaurant à Olivetta : 15 euros par personne 

Ce qu’il faut apporter

  • Son maillot de bain
  • Des chaussures pour marcher dans l’eau
  • De la crème solaire
  • Sa gourde
  • Une tenue de rechange et une serviette
Vous en voulez encore ?