Chilo | List
Chilo | List

3 itinéraires pour explorer Munich à vélo

3 itinéraires pour explorer Munich à vélo

Centre-ville Munich
©Redline Enterprises / München Tourismus

Envie de franchir la frontière française (et du kiff) ? Ce week-end, on part dans le sud de l’Allemagne découvrir les pépites gastronomiques, culturelles et naturelles de Munich. En mode slow tourisme, on pédale à travers les traditions bavaroises, les spécialités gastronomiques aux odeurs de houblons, mais pas que ! Sur nos de(utsch)ux roues, on s’offre une escapade (M)unique dans les parcs verdoyants et les quartiers pittoresques de la ville !

Par les monuments historiques du centre-ville

Musée à Munich
De nature et d’architecture – ©Jörg Lutz / München Tourismus

L’exploration de la 3e plus grande ville d’Allemagne en 2 roues commence à la Marienplatz. On tourne le guidon vers l’Orag-Haus, un joli bâtiment administratif couleur rose barbapapa et on file à l’aventure dans ce musée à ciel ouvert. Le tracé passe par le mythique marché Viktualienmarkt, la place du théâtre et le palais de la Residenz. Pour le plus grand plaisir des mordu•es d’architecture, les bâtiments alternent entre styles baroques et classiques juste avant d’arriver au mur d’arcades en briques au nord de la ville. Là, un petit passage sous-terrain magique aux airs de l’armoire de Narnia, ouvre les portes du Jardin Anglais, un écrin de verdure à en perdre les pédales !

Munich
Vous en avez fait la tour ? – ©Tommy Loesch / Munich Tourisme

Retour dans les rues du centre pour traverser la Prinzregentenstraße : la 5th avenue version allemande. Puis, on prend le chemin des musées et ici, ce n’est pas ça qui manque ! On remonte le cours d’eau de l’Isar jusqu’au pont Kabelsteg et on passe par l’incontournable jardin de la bière Muffatwerk. Après quelques coups de pédalier, on met le pied à terre pour flâner dans les boutiques souvenirs et toquer aux portes de l’incontournable brasserie Hofbräuhaus am Platzl. Cette boucle d’or 100% culturelle se termine avec une traversée de la cour de l’ancienne résidence royale.

Infos pratiques

  • Départ / Arrivée : Marienplatz à 1.5km de la gare centrale
  • Niveau : facile, 7km, 1h (sans compter les pauses photos, les pauses salées à la choucroute et aux spaetzle fromage, ainsi que les pauses sucrées à la crème bavaroise et au strudel aux pommes)
  • Louer des vélos à la journée

Sur les pas des sportif•ves olympiques

Munich parc olympique à vélo
Elle est pas belle la vue ! – ©Tommy Lösch / München Tourismus

Sur cet itinéraire, on laisse le guidon nous mener au cours d’eau de l’Isar pour se rendre dans l’un des plus grands parcs urbains d’Europe : le Jardin Anglais. On casse la croûte à la brasserie Chinesischen Turm, au pied de la tour chinoise du parc. On y déguste une cuisine bavaroise rustique avec un Fleischpflanzerl (boulettes de viande), de l’Obazden (fromage à tartiner) et un Brezen (bretzel) local. Vous nous en direz des nouvelles !

Munich
À fond la flotte – ©Werner Böhm / München Tourismus

On traverse ensuite le Schwabing, le quartier bohème où bat le cœur artistique de Munich depuis le début du XXe siècle. Puis, l’imposante Olympiaturm (Tour olympique) devient votre guide jusqu’à l’Olympiapark de Munich où se sont déroulés les Jeux de 1972. Plus de 50 ans après, les installations ont été réaménagées pour faire vivre aux visiteurs une incroyable expérience.

À lire aussi : 👉 Week-end entre culture et nature à Munich

Ici, on se balade à vélo sur les chemins entre la tour olympique, le stade olympique que l’on peut descendre en rappel, une tyrolienne géante au-dessus de l’arène, la piscine couverte… Après une bonne grimpette à l’Olympiaberg, une récompense de champion•ne vous attend : une vue époustouflante sur l’ensemble du mythique site olympique.

Infos pratiques

De la ville à la campagne bavaroise

Vélo Munich
– ©Frank Stolle / München Tourismus

Munich a créé 3 longs itinéraires vélo au bord de l’eau qui permettent de s’échapper du centre-ville et de rejoindre la campagne luxuriante bavaroise. La « Hopfen und Bier-Schleife » (*boucle du houblon et de la bière), la « Salz-Schleife » (*boucle du sel) et la « Kunst-und Kulturschleife » (*boucle de l’art et de la culture). Amateurs et amatrices de bulles, optez pour les premiers kilomètres de la boucle du houblon et de la bière au nord de la ville. De la gare centrale, on passe par la résidence de Munich, ancien château des ducs et on part prendre l’air et le soleil au bord du lac Olchinger See.

Munich
©Frank Stolle / München Tourismus

Esprits rebelles : quittez le tracé officiel pour emprunter la liaison transversale de 30 kilomètres. Un raccourci qui permet de visiter le parc du château d’Oberschleißheim et de s’arrêter aux jardins à bière (on reste dans le thème !). Au bout de cette boucle houblonnée, l’itinéraire nous emmène tout droit aux rives de l’Isar à travers les chemins forestiers. Le Jardin Anglais marque l’arrivée au centre-ville de Munich.

Infos pratique

Attention : ce petit aperçu des 1 200 km de pistes cyclables munichoises parfaitement balisées, laisse souvent un bon goût de reviens-y. Munich, c’est promis, on se reverra !

Une fois par semaine, le meilleur de Chilowé pour toutes celles et ceux qui aspirent à un mode de vie local, joyeux et tourné vers la nature.