Descendre la Loire en canoë en famille

canoë famille Loire

Envie de faire du canoë en famille sur la Loire non loin de Paris pour être en pleine nature, mais vous êtes à court d’idées de sorties ? On a un bon plan : au programme de cette aventure seul ou en famille, on est sur plusieurs jours de canoë entre Blois et Saumur pour découvrir les richesses de la région en pleine canicule. Autant dire que les nuits à la belle étoile, les glissades dans les rapides et les baignades dans les petites criques font figure de bénédiction. Et les enfants sont enchantés de partir à la conquête des châteaux de la Renaissance… C’est parti pour rider la Loire en canoë avec sa petite famille !

Infos pratiques

  • Durée : Plus de 8 jours
  • Saison idéale : Été
  • Niveau : Tranquille. Environ 150 km en tout, avec des enfants il faut compter une semaine. Entre adultes, on peut augmenter largement la cadence !
  • Enfants à partir de 7 ans
  • Déniché par : Bison Buté
canoë famille Loire
On va essayer de pas couler avec ce barda – © Basile Bernard

Récit

Début juillet : maintenant que Philéas et Zéphir savent bien nager, Basile leur propose de vivre une aventure sur la Loire en quasi-autonomie. Au programme de cette épopée en pleine nature : sauvetage d’un bébé goéland en péril, passage de rapides et grillades de chamallows au feu de camp.

canoë famille Loire
Mini héros à la rescousse ! – © Basile Bernard

Dès le premier jour, ils sont quasiment seuls sur l’eau à bord de Patrick, leur canoë déniché sur le Bon Coin. La météo n’est pas dingue et ils ont le vent dans le nez, mais Basile sait motiver ses troupes qui tirent déjà la langue ! Au bivouac, ils ne se font pas prier pour rejoindre leur pénates et s’endormir en écoutant les bruits du fleuve.

L’expédition s’écoule au rythme des pauses sur des îles désertes baignées de soleil, du courant qui les entraîne jour après jour vers l’étape du soir, des feux de joie à la nuit tombée. Que demande le peuple !

enfants dans un canoë
On pagaie sans les mains ! – © Basile Bernard

Pourtant, pas facile de motiver les jeunes matelots à pagayer tous les jours, mais le moral remonte en flèche quand ils attrapent eux-mêmes un poisson pour le dîner ! Dans le TGV du retour, ils dévorent Robinson Crusoé et se préparent à faire rêver les copains dans la cour de récré.

Jour par jour

Jour 1 – Vineuil > Chaumont

C’est parti pour une journée sur l’eau. Pour dormir le soir, il y a de nombreuses îles sur la Loire. Mais attention, le bivouac y est souvent interdit, notamment une fois qu’on rentre dans le Parc Naturel Régional, au niveau de Villandry. Certaines îles sont tout simplement interdites d’accès car réservées à la nidification. On vous conseille de vérifier que vous pouvez bivouaquer ou l’option camping. Parfait si vous avez envie d’une douche, vous croiserez pas moins de 12 campings sur votre route.

plage
Les micro-aventuriers dans leur campement – © Basile Bernard

Jour 2 – Chaumont > Amboise

Jour 3 – Amboise > Le Petit Coteau

Jour 4 – Le Petit Coteau > Berthenay

Jour 5 – Berthenay > Bréhémont

Jour 6 – Bréhémont > L’Ile Saint-Martin

Jour 7 – L’Ile Saint-Martin > Chouzé-sur-Loire

Jour 8 – Chouzé-sur-Loire > Saumur

Basile ayant trouvé son canoë (4,70 m) sur Le Bon Coin et  prévu quelqu’un pour le racheter à l’arrivée, il s’en déleste à ce moment là !

enfants
La simplicité à l’état pur – © Basile Bernard

Accès

  • Gare la plus proche : Blois (Loir-et-Cher, Centre–Val de Loire). Plusieurs trains par jour entre Blois et Saumur
  • Point de rendez-vous : Blois
  • Retour : Saumur

Idée de budget

  • Les nuits en camping
  • La location de canoë (chez Loire Kayak)
  • Les repas

Ce qu’il faut apporter

  • 1 canoë
  • De quoi bivouaquer (tente, sac de couchage, matelas)
  • 1 couvre-chef, 1 maillot de bain et des lunettes de soleil
  • De quoi se changer le soir
  • 1 popote avec réchaud
  • Du miam-miam et du glou-glou pour 8 jours
  • Des chamallows et 1 enceinte portable pour occuper les enfants quand ils ne veulent plus pagayer avec des histoires audios
  • 1 savon de Marseille neutre pour la douche et la vaisselle
  • Des boules quiès pour les grenouilles
  • De l’anti-moustique et de la crème solaire minérale
  • 1 paire de jumelles
  • 1 tarp pour se protéger du soleil dans la journée
  • Facultatif : du matos de pêche

Et voilà, vous avez maintenant une chouette idée de micro-aventure pour faire du canoë en famille sur la Loire autour de Paris.

Vous en voulez encore ?