Descendre la Leyre en canoë

canoë leyre

Suivez Castor et Xavier dans leur descente de La Leyre. Surnommée la Petite Amazone, cette rivière sauvage et discrète prend sa source au milieu des Landes avant de se jeter dans le bassin d’Arcachon, 90 km plus loin.

Infos pratiques

  • Durée : 3 jours
  • Saison idéale : Printemps
  • Niveau : Dynamique
  • Déniché par : Castor Fougueux

canoe leyre

Récit

Quand il était petit, Castor rêvait de rencontrer d’Artagnan ! Alors quand l’opportunité se présente d’aller découvrir la Gascogne de son héros, il fonce les yeux fermés. Avec son pote Xavier, ils commencent par pédaler une vingtaine de kilomètres à travers les pins pour retrouver Caroline, la locale de l’étape. Elle les emmène pagayer sur la Leyre, surnommée la Petite Amazone, une rivière sauvage et discrète qui prend sa source au milieu des Landes avant de se jeter dans le bassin d’Arcachon, 90 km plus loin.

canoe leyre

En glissant sur ses eaux couleur rouille, le trio a rapidement l’impression de se retrouver au milieu de la jungle guyanaise, slalomant entre les troncs d’arbres et des rochers de garluche (le grès caractéristique des Landes) à la recherche d’orpailleurs clandestins. La descente se fait majoritairement à l’ombre des chênes et des aulnes dont les feuilles laissent passer quelques rayons de lumières dorées.

Naviguer sur la Leyre en canoë est une invitation à ralentir : le courant les porte tout doucement sans qu’aucun bruit d’origine humaine ne vienne troubler la douceur du moment. La tortue qui prend le soleil sur un tronc au milieu de l’eau a l’air de l’apprécier au moins autant qu’eux !

Le soir pour reprendre des forces, ils se prennent pour des inspecteurs du guide Michelin et goûtent toutes les spécialités locales : confit de canard, huîtres du bassin, pastis landais, tourtière… avec une bonne bouteille de Tursan, ce rouge gascon qui secoue comme il faut !

Jour par jour

Jour 1

Arrivée le vendredi soir à la Gare de Labouheyre. Demandez au loueur de laisser des vélos à la gare pour rejoindre l’Aire de la Pouloye à 13 km, soit 45 min (1h pour ceux qui s’arrêtent faire des câlins aux pins). Nuit sur l’aire de bivouac de l’Aire de la Pouloye.

Jour 2

  • Pont de la Pouloye > Pont de Testarrouman
  • 21 km soit 6h30 de canoë

Nuit à la base de Pissos, sous les chênes surplombant la Leyre. Diner au café de Pissos pour déguster un canard et une bonne bouteille de gascon !

Jour 3

  • Pont de Testarrouman > Pont de Moustey
  • 9 km soit 4h de canoë

Donnez rendez-vous au loueur au pont de Moustey, afin qu’il vous ramène à la gare et récupère les canoës.

canoe leyre

Accès

Idée de budget

  • Location des canoës, des gilets, des bidons étanches chez Mexico Loisirs
  • Hébergements sur les aires de bivouac
  • Repas

Ce qu’il faut apporter

  • Chaussons ou chaussures pour aller dans l’eau
  • Matelas gonflable + sac de couchage
  • Gourde
  • Tire-bouchon
  • Crème solaire
  • Boules quies
  • Casquette et lunettes de soleil
  • Opinel
  • Maillot de bain et une serviette

Rédigé avec la complicité du Parc Naturel Régional des landes de Gasgogne

Vous en voulez encore ?