Tester la plus ancienne via ferrata des Alpes

idée week-end en valais

Vous chercher une idée de week-end pour vous perdre dans la nature dans le canton du Valais, en Suisse ? Quand on leur a parlé de la via ferrata la exigeante de Suisse, Sophie et Philippine ont sauté à pieds joints dans leurs baudriers ! Et c’était sans compter les sources thermales. Allez, c’est parti pour un week-end prolongé en Valais, histoire de s’en prendre plein les mirettes entre les petits villages bucoliques et les panoramas de folie !

Infos pratiques

  • Durée : 3 jours
  • Saison idéale : Été
  • Niveau : Dynamique. Il vaut mieux avoir une première expérience de la via ferrata et ne pas avoir le vertige !
  • Enfants à partir de 12 ans
  • Déniché par : Paon Burlesque
via ferrata valais suisse
Quand les rondins me font des blagues – © Florian Keller

Récit

Philippine et Sophie sont des habituées de via ferrata. Pas des pros, mais quand même. Alors, quand on leur a parlé de la via la plus exigeante de Suisse, elles ont sauté à pieds joints dans leur baudrier. Girls wanna have falaises ! C’est presque la fin de la journée quand elles arrivent à Leukerbad (Loèche-les-Bains en français), mais il est encore temps d’aller crapahuter sur la passerelle des sources thermales. Le sentier est aménagé à même les gorges de la Dala (on n’y va pas en chausson donc). En rentrant, les filles s’offrent un plouf dans un bain d’eau thermale naturellement chaude et filent au resto. Au menu, fondue à la tomate : on a le goût du risque ou on ne l’a pas.

valais suisse
On se sent tout petits – © Florian Keller

Le lendemain, la Suisse se corse. La via ferrata Aventure Gemmi tient ses promesses : le parcours mélange via ferrata et accrobranche, avec un pont suspendu de 65 mètres de long ou une échelle tournant à 540°. Acrophobes s’abstenir ! Quelques röstis pour se donner du courage et il faut redescendre.

via ferrata suspendue valais suisse
Fais coucou au téléphérique ! – © Florian Keller

Farida l’inarrêtable propose les échelles d’Albinen : la plus ancienne via ferrata des Alpes, qui permet de rallier le village du même nom et dans laquelle on progresse au milieu des rochers et des échelles en bois. Après ça, la nuit dans les couettes en plumes d’oie du gîte de Godswärgjistubu est particulièrement bienvenue !

via ferrata valais suisse
Ne regarde pas en bas, ne regarde pas en bas… – © Florian Keller

Mollo sur le dernier jour : Albinen est parfait pour récupérer ! Calme et bucolique, ce petit village de montagne sans prétention a pourtant su faire parler de lui dans le monde entier. Il offrait 20 000 euros à toute famille qui viendrait s’y installer. Albinen, I’ll be back ! 

panorama et vue sur village en valais en suisse
Je m’installerai ici même gratuitement ! – © Florian Keller

Jour par jour

Jour 1

Arrivée à Loèche-les-Bains, passerelle des sources thermales dans les gorges de la rivière Dala. Baignade aux bains thermaux le soir. Repas dans un restaurant traditionnel (le Sternen) avec raclette ou fondue au choix. Nuit très atypique au camping Sportarena, dans des tuyaux de béton reconvertis en chambre super confortables.

bains thermaux
On est pas bien, là ? – © Florian Keller

Jour 2

Montée à la Gemmi en téléphérique. Location du matériel à l’arrivée, via ferrata Aventure Gemmi (2 à 3 heures), repas au restaurant Gemmi Lodge 2350 en haut de la Gemmi puis randonnée de 2 heures pour aller jusqu’au petit village typique et historique d’Albinen. Si vous avez le temps et l’énergie, foncez tester les échelles d’Albinen, la plus ancienne via ferrata des Alpes ! Le passage des échelles au milieu des rochers et des bois donne l’impression de se retrouver dans un univers Disney où on serait les petits nains de Blanche Neige qui remontent de la mine en ramenant leurs pierres précieuses. ​Nuit au gîte de Godswärgjistubu.

fondue
Pas de saison pour une bonne fondue – © Florian Keller

Jour 3

Visite d’Albinen : une atmosphère toute particulière englobe les ruelles pavées et étroites, les chalets en bois, les grands tournesols, les vieilles charrues et les petits jardins. Les ruelles sont sinueuses, le village semble bloqué dans une autre époque avec ses sculptures, ses décorations devant les maisons, et ses vieilles portes gravées. Retour vers Loèche-les-Bains (Leukerbad) puis retour à la maison !

personnes forêt
Au détour de la rivière – © Florian Keller

Accès

  • Gare la plus proche : Loèche (en allemand Leuk, Valais, Suisse). La gare est reliée à Loèche-les-Bains par le bus.
  • Point de rendez-vous : Loèche-les-bains à 12h (Jour 1)
  • Retour : Loèche-les-bains à 11h (Jour 3)

Idée de budget

  • Bains thermaux : 23€
  • Location du matériel de via : 19€
  • Hôtel : 70€
  • Restaurant : 25€

Ce qu’il faut apporter

  • 1 veste imperméable
  • 1 paire de chaussures légères (type trail)
  • 1 short
  • 1 paire de gants (type vélo)
  • 1 pantalon léger
  • 1 polaire
  • 1 maillot de bain
  • 1 gourde
  • 1 couvre-chef
  • Lunettes de soleil et crème solaire

Toujours pas convaincu.e ? Découvrez cette micro-aventure en vidéo :


Et voilà ! Vous savez désormais quelle via ferrata faire ce week-end en Valais, en Suisse.  

Vous en voulez encore ?