Traverser le Vercors en 2 jours à pied

itinéraire randonnée vercors

Vous cherchez un itinéraire de randonnée pour vous perdre en pleine nature dans le Vercors le temps d’un week-end ? Vous êtes au bon endroit : isolé du monde et de votre newsfeed, le Vercors est un plateau de 17 000 hectares planté au sommet d’une forteresse de calcaire. Là-haut, marmottes, loups et bouquetins sont les rois du monde. Pour accéder à leur château dans le ciel, il faut forcément transpirer un peu… Allez, c’est parti pour un itinéraire de randonnée sur 2 jours au cœur du Vercors !

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Été
  • Niveau : Dynamique. Ça grimpe pas mal pour rejoindre le plateau ! 26 km au total.
  • Enfants à partir de 10 ans
  • Déniché par : Lièvre Curieux
itinéraire randonnée Vercors
Coucou le Mont Aiguille ! © Loïc Cedelle

Récit

En débarquant à la gare de Die, Loïc quitte rapidement le thym et la lavande de la Drôme provençale pour attaquer une ascension qu’il n’est pas prêt d’oublier. Quand on grimpe vers le Plateau, il y a deux écoles : soit on regarde ses pieds pour ne pas se laisser décourager par la taille des falaises, soit on fixe la ligne de crête pour tenter d’imaginer ce qu’on va y découvrir en l’atteignant.

itinéraire randonnée Vercors
Into the Wild – © Loïc Cedelle

Pour Loïc, en arrivant là-haut c’est à chaque fois le même sentiment : celui de débarquer sur une planète que Jean-Michel Sapiens n’aurait jamais cherché à modifier. Devant cette étrange prairie parsemée de pins, le sentiment d’être loin de chez soi et de ses petites emmerdes du quotidien est radical.

Vercors
Loup y-es tu ? – © Loïc Cedelle

En jetant un coup d’œil aux vautours qui tournent dans le ciel, il rejoint rapidement la Fontaine des Bachassons pour y planter la tente, à distance respectable des moutons qui passent l’été sur le plateau. Au bivouac, le ciel étoilé est d’une clarté à faire pâlir un Inuit !

En redescendant vers Clelles le lendemain, il a tout le temps de profiter de la vue sur la silhouette du Mont Aiguille, qu’on croirait tout droit sortie de Monument Valley en Arizona… Sa première ascension en 1492 est considérée comme l’acte de naissance de l’alpinisme. La balade de Loïc a beau être terminée, le Vercors n’a pas fini de lui filer des papillons dans le ventre !

Jour par jour

Jour 1 : Gare de Die > Col des Bachassons

Rando de Die (Drôme) à Clelles (Isère). Même si la rando est possible dans les deux sens, Loïc recommande le sens Die > Clelles qui permet de monter à l’ombre de la forêt et de redescendre en admirant le Mont Aiguille.

Pour le soir : Au col des Bachassons, vous trouverez une vue qui tabasse et l’accès à la Fontaine des Bachassons (qui sert d’abreuvoir aux moutons de juin à septembre). Le bivouac est autorisé dans toute la Réserve des Hauts Plateaux du Vercors de 17h à 9h. D’octobre à mai, vous pouvez squatter la Bergerie du Jasneuf.

S’il n’y a pas d’eau aux Bachassons, allez plutôt passer la nuit à la cabane de Chaumailloux (1h de marche) où la source est souvent plus généreuse. Il y a deux bâtiments : la bergerie est un refuge privé et la cabane CAF est en libre accès (mais prise d’assaut l’été).

forêts
On est en Amazonie là, non ? – © Loïc Cedelle

Jour 2 : Col des Bachassons > Gare de Clelles-Mens

randonnée
Ça tire sur les mollets ! – © Loïc Cedelle

Accès

  • Gare la plus proche : Gare de Die (Drôme, Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Point de rendez-vous : Die
  • Retour : Clelles (Isère, Auvergne-Rhône-Alpes)

Idée de budget

  • Les repas et la fiole de rhum
  • Le bus de retour à Die

Ce qu’il faut apporter

  • 1 bonne paire de pompes
  • 1 sac à dos de 40L max
  • 1 tente
  • 1 matelas gonflable et 1 duvet
  • 1 popote et 1 réchaud
  • Beaucoup d’eau
  • 1 sac poubelle
  • Du papier journal
  • De quoi préparer des plats chauds le soir et des pique-niques le midi
  • 1 fiole de rhum
  • 1 lampe frontale
  • La carte IGN TOP75 Massif du Vercors et 1 boussole
  • Si vous y allez l’hiver, prenez aussi : des guêtres, des raquettes et des bâtons, 1 pantalon et 1 veste Gore-Tex, 1 doudoune, 1 polaire, 1 collant, 2 paires de chaussettes et des moufles, 1 duvet -10°, 1 drap de soie, 1 matelas autogonflant, 1 couverture de survie

Et voilà ! Vous savez désormais quel itinéraire de randonnée emprunter dans le Vercors ce week-end. 

Vous en voulez encore ?