Descendre la Rance en trail

Article parrainé par 

Elodie a pris la direction de la Bretagne avec sa copine Anne pour descendre en courant une partie de la Rance, un petit fleuve côtier qui prend sa source dans les Monts du Mené avant de se jeter dans la Manche, entre Dinard et Saint-Malo.

Infos pratiques

  • Durée : 3 jours
  • Saison idéale : Printemps, Eté
  • Niveau : Sportif. Le niveau de course à pied n’est pas exigeant mais il nécessite une pratique régulière
  • Déniché par : Écureuil Taquin
Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Récit

Tout le monde ne pratique pas le trail avec l’UTMB (Ultra-Trail du Mont Blanc) en ligne de mire ! Pour pas mal de monde, la course à pied sur des petits sentiers, c’est surtout une bonne excuse pour allier un sport exigeant avec une vraie approche contemplative, qui permet de découvrir de nouveaux coins à la force de ses petites jambes.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Si Elodie a l’habitude de courir en montagne, elle a pris cette fois-ci la direction de la Bretagne avec sa copine Anne pour descendre une partie de la Rance, un petit fleuve côtier qui prend sa source dans les Monts du Mené avant de se jeter dans la Manche, entre Dinard et Saint-Malo.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Elles ont prévu de parcourir plus de 50 km en 3 jours. En chemin, quelques étapes leur permettent de recharger les batteries et de profiter de ce que la Bretagne fait de mieux : plateaux de fruits de mer, galettes, kouign-amann et hospitalité sans pareil dans les maisons d’hôtes. Sans oublier un petit tour en kayak pour se rafraîchir sur l’eau et admirer les petites cabanes sur pilotis des pêcheurs au carrelet.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Parties des remparts de Dinan, elles auront traversé d’abord des forêts très denses où elles n’ont pas croisé un chat, avant de rejoindre le chemin de halage d’où elles peuvent contempler écluses, châteaux et moulins avant d’atteindre l’estuaire. Pour les accueillir sur la ligne d’arrivée, Dinard et ses magnifiques maisons sur le front de mer d’un côté, Saint-Malo et ses remparts mythiques de l’autre !

Jour par jour

Jour 1

  • 10 km – 170 m de D+

Arrivée à Dinan en train depuis la gare Montparnasse. Petite course de 10 km : départ devant la Basilique Saint-Sauveur suivi par quelques détours dans la ville, un passage le long des remparts avant de rejoindre la Rance par un joli sentier. Au port de plaisance, on change de rive en empruntant le vieux-pont pour rejoindre l’Abbaye de Léhon et passer à travers les ruines du château. Retour au port, petit verre au bord de l’eau. Remontée vers le centre historique pour déjeuner dans une petite rue calme à la crêperie Art’Bilig. Nuit à la maison du Pavie après avoir dîné d’un plateau de fruit de mer Au bout de la ligne.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Jour 2

  • 17 km – 160 m de D+

Le matin, on descend au port pour rejoindre le chemin de halage qui longe la Rance. On emprunte ensuite un sentier vallonné à travers la forêt dense et majestueuse. Déjeuner à la Cale de Plouër-sur-Rance. L’après-midi, location de kayaks chez Chill in Rance. Navigation vers Dinan jusqu’à l’écluse du Châtelier : on croise en chemin le Château de Péhou, le moulin du Prat, le pont ferroviaire de Lessard et des maisons sur pilotis. On rejoint la maison d’hôtes la Fée Maison où on est accueillis par Sandra et Bruno.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Jour 3

  • 27 km – 200 m de D+

Objectif Dinard ! Les paysages changent, la Rance s’élargit au fil de l’avancée et on croise de plus en plus de monde. Pique-nique en chemin préparé par la Fée Maison. Arrivés à Dinard, on prend le bateau-bus pour rejoindre Saint-Malo depuis la Cale de la Vallée ou la Cale Corsaire, faire un petit tour de la ville fortifiée avant de rejoindre la gare.

Descendre la Rance en trail
© Jean-Philippe Homé-Sanfaute

Accès

 

 

Idée de budget

  • Crêperie Art’Bilig : 14€ le menu galette + crepe
  • Au bout de la ligne : 25€ le plateau de fruit de mer
  • Location kayak : 30€ la 1/2 journée
  • La fée maison : 80€ la nuit en chambre double + 28€ le diner

Ce qu’il faut apporter

  • 3 t-shirts manches courtes
  • T-shirt manche longues
  • 2 shorts
  • 3 paires de chaussettes
  • Pantalon de pluie
  • Veste de pluie
  • Maillot de bain
  • 2 flasques de 500ml
  • Mini sac à dos
  • Appareil-photos

 

Vous en voulez encore ?