Longer le littoral de la Presqu’île de Rhuys

Ce week-end, Yannis et Anne-Laure arpentent le littoral de la Presqu’île de Rhuys. Sa particularité : il est baigné par le Golfe du Morbihan au nord et par l’océan au sud. Un pied dans la petite mer, l’autre dans la grande…

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Automne, Printemps, Eté
  • Niveau : Engagé. 50 bornes en deux jours, c’est pas de la tarte ! Si vous voulez prendre votre temps, n’hésitez pas à raccourcir l’itinéraire en évitant certaines pointes de la presqu’île, notamment autour d’Arzon
  • Déniché par : Âne Vandale
Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Récit

Le GR®34, c’est l’une des randos les plus mythiques de France. Surnommé le Sentier des douaniers, ses chemins étaient parcourus au XVIIIème et au XIXème siècles par des patrouilles chargées d’empêcher la contrebande. Avec près de 2000 km de long, du Mont Saint-Michel au pont de Saint-Nazaire, mieux vaut avoir quelques semaines devant soi pour en venir à bout. À moins d’en sélectionner quelques tronçons parmi les plus emblématiques et de les parcourir le temps d’un week-end… C’est la solution qu’ont adoptée Yannis et Anne-Laure !

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Ce week-end, ils arpentent le littoral de la Presqu’île de Rhuys, qui a une particularité : il est baigné par le Golfe du Morbihan au nord et par l’océan au sud. Un pied dans la petite mer, l’autre dans la grande ! Pour nos petits randonneurs, c’est la promesse d’un vrai condensé de Bretagne : côté Golfe, les points de vue sur les îles, les dégustations de fruits de mer, l’observation des oiseaux migrateurs (aigrette garzette, oies bernaches, courlis corlieu etc.). Côté océan, les falaises bercées par la houle, les grandes plages de sable fin, les voiliers qui arpentent la baie de Quiberon et bien sûr les crêpes à gogo.

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Tout ça, c’est sans oublier les lumières qui changent en permanence, les marées qui viennent découvrir les parcs à huîtres et la douceur d’un des micro-climats les plus cléments de Bretagne. Bref, l’impression de passer le week-end dans une carte postale ! Anne-Laure et Yannis vous répondront quand même que la carte postale se mérite… Car 50 bornes en 2 jours, passez-nous l’expression mais on les sent passer ! En s’asseyant dans le bus qui les ramène vers Vannes au bout de 2 jours à crapahuter sur le Sentier, les tourtereaux ont deux mots à la bouche pour décrire leur état : rincés, mais heureux (ça fait trois, mais vous avez compris).

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Jour par jour

Jour 1

  • 27 km – 100m de D+

Une belle grosse journée vous attend ! Pour en profiter, on vous conseille d’enfiler un gros petit dej et d’être sur le pied de guerre à Sarzeau avant 9h. Soit vous arrivez la veille sur place (Airbnb et l’office du tourisme sont vos amis), soit vous débarquez de Vannes par le bus 24 à 8h30. Si on est jeudi ou samedi, profitez du marché pour faire les provisions pour le soir, car il n’y aura pas de restaurants à proximité.

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Rejoignez ensuite directement l’itinéraire qui vous emmène rapidement sur les bords du Golfe à travers les bois. Au km 12, arrêtez-vous pour déjeuner à la Cabane à Milo, tenue par un couple d’ostréiculteurs. Au menu : fruits de mer et vin blanc. N’ayez pas la main trop lourde sur ce dernier, car il vous reste 15 bornes à marcher avant la fin de la journée ! Passez la nuit au camping de Bilouris en dégustant votre casse-dalle avec vue sur mer.

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Jour 2

  • 21 km – 100m de D+

Normalement, ça tire un peu les jambes ce matin ! Mais la journée vous réserve de belles surprises : les panoramas sur la sortie du Golfe avec son impressionnant courant, l’avalanche de crêpes à la Sorcière, le charme de Port Navalo, les centaines de voiliers du Port du Crouesty et les magnifiques falaises de Saint-Gildas. Si vous sentez que vous courez après le chrono, n’hésitez pas à prendre des raccourcis en évitant certaines pointes : le principal c’est de profiter à fond les ballons.

Longer le littoral de la Presqu'île de Rhuys
© Sophie Gateau

Accès

Idée de budget

  • Fruits de mer à la cabane à Milo : 2 à 20€
  • Emplacement au camping de Bilouris : 13 à 26€ en fonction de la saison
  • Déjeuner à la Sorcière : environ 15€

Ce qu’il faut apporter

  • Sac à dos 40L
  • Tente
  • Sac de couchage
  • Tapis de sol
  •  Bonne paire de pompes (baskets ou rando)
  •  Tenue adaptée à la météo
  • De quoi préparer un dîner
  • Des couverts pour le pique-nique
  • Sac pour rapporter ses déchets

 

Rédigé avec la complicité de Golfe du Morbihan Vannes Tourisme.

Vous en voulez encore ?