Les 5 plus beaux lacs des Montagnes du Jura

Les 5 plus beaux lac des Montagnes du Jura

TERRE. BRÛLÉE. AU VENT… C’est bon tout le monde a Les lacs du Connemara en tête pour le reste de la journée ? On peut à présent commencer cet article (qui n’a aucun lien avec Michel Sardou, promis). Chez Chilowé, on est des gros fans de lacs de montagne. C’est pas pour rien qu’on a installé nos bureaux au bord de celui d’Annecy. Et ça tombe bien, parce qu’en France, des lacs, il y en a partout. Des grands, des petits, des bleus, des verts, des connus et des plus confidentiels… Mais comme vous n’avez a priori pas 12 heures devant vous, on ne fera pas la liste complète de nos points d’eau favoris à travers l’Hexagone. En revanche, on a sélectionné (difficilement, mais sûrement) nos cinq lacs préférés du territoire des Montagnes du Jura. Des écrins de natures au cœur de ce massif qui traverse les départements du Jura, mais aussi du Doubs et de l’Ain. À découvrir et redécouvrir en toute saison… On ne s’en lac’ pas !

Lac Genin : le dépaysant

Niché dans une clairière bordée de forêts de sapins, le lac Genin a des airs de carte postale canadienne. C’est d’ailleurs ainsi que l’appellent les gens du coin : le Petit Canada du Haut-Bugey. On est pourtant loin des terres des pancakes au sirop d’érable, mais bien dans le sud des Montagnes du Jura, à 830 mètres d’altitude. Le lac Genin n’est pas bien grand : 8 hectares partagés entre les communes d’Oyonnax, Echallon et Charix. Classé « site à caractère naturel et pittoresque », ce lac est une petite pépite de nature complètement préservée et c’est pour ça qu’il figure en première position dans notre liste.

Les 5 plus beaux lac des Montagnes du Jura
Genin vaut mieux que 2 tu l’auras – ©Bourgogne Franche Comté

Infos pratiques :

  • Activités : En été, on s’y baigne et en hiver… aussi ! La pratique de la plongée sous glace y est autorisée. Les plus frileux.ses pourront toujours se rabattre sur le patin à glace. Des circuits de rando pédestre ou VTT permettent également de profiter au max des paysages, surtout à l’automne où les couleurs sont majestueuses.
  • Gare la plus proche : Oyonnax à environ 10 km à vélo.
  • Pour qui ? Amoureux.ses du grand air sauvage et des vues à couper le souffle.

À lire aussi : 👉 Les plus beaux lacs de France

Lac de Saint-Point : le nature-peinture

On dit souvent que tout ce qui est petit est mignon. L’adage n’est pas complet car ce qui est très grand peut aussi être plein de charme. Pour en avoir la preuve, rendez-vous au lac de Saint-Point. Également appelé lac de Malbuisson et surnommé la mer intérieure, il est le 3ème plus grand lac naturel de France. À l’automne, ce lac traversé par la rivière du Doubs est magnifié par les couleurs chatoyantes des arbres. Par ailleurs, il existe sur l’une de ses rives, un lieu qui ressemble à une peinture… C’est Port Titi, un village pittoresque au bord de l’eau : authentique et vrai, comme les habitants du Haut Doubs ! Impossible de ne pas craquer devant ses cabanes en bois construites par des pêcheurs au début du siècle dernier et les barques multicolore amarrées au ponton.

Lac des Montagnes du Jura
On y va un Saint-Point, c’est tout – ©Alain Doire

Infos pratiques :

  • Activités : Canoë-kayak, voile, paddle et pêche pour les plus matinaux, avant que les baigneurs n’arrivent.
  • Gare la plus proche : Pontarlier à environ 11 km à vélo.
  • Pour qui ? Pour les familles avec enfants, ainsi que les fans de sports et d’activités ludiques.

À lire aussi : 👉 TOPO : Rando et paddle au lac de Saint-Point

Lac de Bonlieu : la terre de lynx

On poursuit notre sélection avec un lac qui nous a séduit par sa beauté sauvage. Il s’agit du lac de Bonlieu, un petit lac glaciaire bordé d’un côté par une falaise enforestée et de l’autre par un plateau de nature encore largement préservé. Sur ce site hautement protégé du département du Jura, la présence de l’homme est presque inexistante. Il est de ce fait le sanctuaire des lynx, faucons pèlerins et bien d’autres espèces rares et emblématiques du Jura. Ici, pas de baignade autorisée, seuls les pêcheurs en barque non motorisée ont le droit d’arpenter ses eaux poissonneuses.

Lac des Montagnes du Jura
Le bon lieu où aller – ©Quentin Danel BFC Tourisme

Infos pratiques

  • Activités : Le lac de Bonlieu est le spot idéal pour des balades au bord de l’eau comme en hauteur. Les plus sportifs monteront ainsi jusqu’au belvédère de la Ronde et du Saguenay pour avoir une vue plongeante (sans plonger on a dit) sur le lac et sa forêt environnante.
  • Durée / Distance : Le tour du lac en bord d’eau fait 3,3 km et se fait en 1 heure.
  • Gare la plus proche : La Chaux des Crotenay à environ 12 km à vélo.
  • Pour qui ? Amoureux.ses du grand air sauvage et des paysages à couper le souffle.

Lac de Clairvaux : le familial

Surprise surprise ! En fait ce n’est pas un lac, mais deux. Un petit et un grand, respectivement appelés le petit lac et le grand lac (simple, basique). On aime cet endroit des Montagnes du Jura parce qu’il a de quoi satisfaire tout le monde. Côté grand lac de Clairvaux, on ne sait plus où donner de la tête entre toutes les activités nautiques proposées. Côté petit lac, on est plutôt sur une immersion en pleine nature. Dans ce second lac, beaucoup plus sauvage et préservé que le premier, pas de baignade, ni d’activité nautique autorisée et heureusement… Il alimente en eau potable plusieurs communes du Jura.

Les 5 plus beaux lac des Montagnes du Jura
C’est Clair, il Vaux le coup – ©Chilowé

Infos pratiques

  • Activités : Pour tout ce qui est baignade, pédalo, paddle, canoë, pêche ou encore planche à voile, rendez-vous au grand lac et sa belle plage de sable. Pour un tour à vélo (en autonomie avec notre topo) ou une rando, direction le petit lac avec un passage sur le belvédère au-dessus qui offre une superbe vue sur les deux plans d’eau de Clairvaux-les-lacs.
  • Durée / Distance : Le tour du petit lac se fait le long du circuit du Langard (9 km)
  • Gare la plus proche : Lons-le-Saunier à environ 23 km en vélo.
  • Pour qui ? Pour les familles avec enfants et les fans de sport nautiques côté grand lac. Pour les amoureux.ses de la nature côté petit lac.

À lire aussi : 👉 TOPO : Pédaler autour du lac de Clairvaux dans le Jura

Lac de Vouglans : le mystérieux

Direction l’extrême sud du Jura pour la Terre d’Émeraude où se trouve le lac de Vouglans. Il en porte d’ailleurs la même couleur que la pierre précieuse : le vert. Ce qu’on a aimé avec ce lac artificiel, c’est sa part de mystère. Lorsque le barrage de Vouglans a été construit en 1968, le lac a submergé les ruines de la Chartreuse de Vaucluse, une abbaye du XIIème siècle construite par des moines chartreux. La légende dit que l’on peut encore apercevoir le sommet d’un clocher lorsque l’on y plonge… Mais la plongée est loin (trèèèès loin) d’être la seule activité sur ce lac de 35 km de long, bordé de larges plages de sable ou de pelouse et entouré de chemins de randonnée. Impossible de s’y ennuyer.

Les 5 plus beaux lac des Montagnes du Jura
À la recherche du clocher englouti – ©Bestjober Elisa BFC Tourisme

Infos pratiques

  • Activités : Sur le lac de Vouglans on se baigne, pêche, fait du pédalo, du kayak, du canoë, du paddle. Autour on pratique le canyoning, la spéléo, le tir à l’arc, l’escalade ou le VTT. Enfin, pour apprécier toute la beauté des lieux, on vous invite à prendre un peu de hauteur en empruntant la randonnée des Falaises du Surchauffant.
  • Durée / Distance : Avec à peine plus de 300 m de dénivelé et ses 11 à 14 km de longueur, cette boucle bucolique offre un panorama époustouflant sur le lac depuis son joli belvédère.
  • Gare la plus proche : Saint-Claude, à 24 km en vélo de la plage de la Mercantine et à 32 km en vélo de la Falaises du Surchauffant.
  • Pour qui ? Pour les familles et les fans de sports nautiques et de loisirs en tout genre.
Vous en voulez encore ?