Dormir sur le toit de l’Auvergne

2 jours de rando dans le Puy de Sancy

Grimper à l’heure où tout le monde en redescend du Sancy, y casser la dalle au coucher du soleil et se réveiller avec le monde à ses pieds : voilà le programme de Xavier dans le Massif Central !

Infos pratiques

  • Durée : 2 jours
  • Saison idéale : Printemps, Été
  • Niveau : Tranquille. A la belle étoile ou sous une tente, le but c’est de dormir dehors ! Côté rando, c’est 2h le soir et 6h le lendemain.
  • Idéal pour un plan famille (à partir de 8 ans)
  • Déniché par : Vache Vénère

 

homme blond en haut d'une montagne

Récit

Il parait qu’en haut du Puy de Sancy, on embrasse du regard 1/7ème de la France ! Xavier est allé le vérifier en allant y passer la nuit sur un coup de tête, alors qu’il se baladait en van dans la région… Son objectif : grimper sur le toit de l’Auvergne à l’heure où tout le monde en redescend, y casser la dalle en regardant le soleil se coucher et se réveiller avec le monde à ses pieds.

coucher de soleil montagne douce

Au moment de partir, une question le taraude : « Comment est-ce que je vais dormir là-haut ? Est-ce qu’il y aura des arbres pour fixer mon hamac ? ». Son inquiétude est mêlée d’une excitation qui grandit au fur et à mesure qu’il approche du sommet… Cette excitation qu’on ressent quand on a l’impression d’accomplir une idée un peu conne mais qui nous appartient vraiment !

L’histoire dira que l’idée n’est pas si idiote que ça : après un gueuleton et une nuit à la fraîche sous les étoiles, Xavier est réveillé par le soleil et entame une journée de rêve en traversant l’incroyable vallée de Chaudefour, avant de rejoindre son van et de continuer son roadtrip. Mais Xavier est le mieux placé pour raconter son aventure… allez-jeter un coup d’oeil à la vidéo ci-dessous pour vous régaler devant les paysages et le Saint-Nectaire qu’il s’est envoyé !

Programme détaillé

Jour 1

Pour l’ascension du Puy de Sancy au coucher du soleil (2 heures), Xavier recommande le passage par le Nord-Ouest, le Val de Courre et le Pas de l’Âne : la vue quand on regarde en arrière est magnifique ! Côté hébergement, c’est le point délicat de l’aventure : le bivouac sauvage est autorisé en Auvergne – hormis dans les réserves naturelles – et le Puy de Sancy est situé justement à la frontière de deux réserves, la Réserve Naturelle Chastreix-Sancy et la Réserve Naturelle de la Vallée de Chaudefour. Reportez-vous à votre carte IGN et à la carte de l’itinéraire pour trouver un lieu de bivouac autorisé.

Jour 2

Le lendemain, vous redescendez par la Vallée de Chaudefour avec un petit détour par la cascade de la Biche (6 heures) ! Superbe rando et très accessible.

Accès

  • Gare la plus proche : Clermont Ferrand (Navette bus jusqu’au Mont Dore)
  • Départ / arrivée : Mont Dore, Puy-de-Dôme (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Voir l’itinéraire

 

Idée de budget

  • Les pique-niques et 1 Saint-Nectaire (ou 2 ou 3)

 

Ce qu’il faut apporter

  • 1 sac à dos de 40 L
  • 1 bonne paire de grolle
  • 1 matelas et 1 duvet
  • 1 tente légère si vous ne dormez pas à la belle
  • 1 doudoune et 1 polaire
  • De quoi dîner et petit-déjeuner
  • 2 gourdes d’eau
  • 1 lampe frontale
  • 1 rouleau de PQ et 1 sac pour rapporter vos déchets
  • La carte IGN 2432 ET
Vous en voulez encore ?