Où partir en France cet hiver ? Nos meilleurs spots

où partir cet hiver

Ça sent l’hiver mon cher Watson ! Il y a de la fumée qui sort de nos bouches, il fait nuit à l’heure du goûter et les vitrines se sont parées de guirlandes. Quand l’hiver est là, rien de mieux que de troquer la grisaille des villes contre la blancheur des montagnes. Comme on dit en Haute-Savoie : inch’allah la neige sera là !

Chez Chilowé, on aime les commencer par des journées remplies d’activités au milieu de paysages qui en mettent plein les mirettes, les poursuivre avec des repas qui débordent de fromages fondus et les terminer en dormant bien au chaud dans un refuge ou un chalet douillet. Si ce genre de programme vous botte, enfilez votre doudoune et gardez votre « grand froid » : voici nos 9 destinations où partir cet hiver en France.

ou partir cet hiver?

Le Beaufortain : le plus gourmand

Dans son nom il y a « beau », il y a « fort » et il y a « beaufort ». C’était déjà amplement suffisant pour nous convaincre d’aller faire un tour dans ce massif montagneux des Alpes à cheval entre la Savoie et la Haute-Savoie. Terre de lacs et de moyennes montagnes avec l’aiguille du Grand Fond ou la Pierra Menta, le Beaufortain offre par endroits des points de vue spectaculaires sur le Mont-Blanc.

où partir cet hiver
C’est beau, c’est fort, c’est le Beaufort(ain) – ©Chilowé

Afin d’en profiter au maximum, on enfile des skis de rando ou des raquettes et on part pour une virée poudreuse. Pour le réconfort en fin de journée, il y a le Beaufort, fromage typique de la région. Comme le dit Jean(-Michel) de la Fontaine : « la saison du Beaufort est toujours la meilleure ».

Partir en raquettes avec Chilowé

À voir aussi : 3 jours de ski de rando dans le Beaufortain

Les Écrins : le plus mythique

Prenez des sommets mythiques, des glaciers d’altitude et des villages authentiques, placez tout ça au cœur d’un Parc national et vous obtenez… le Pays des Écrins ! Situé entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, ce vaste ensemble de haute montagne compte 150 sommets de plus de 3000 m, dont deux à plus de 4000 m : la Barre des Écrins et le Dôme de Neige.

où partir cet hiver
Beaucoup de bijoux dans cet Écrin – ©Chilowé

Le massif des Écrins recense aussi quelque 10 000 hectares de glaciers. Le paradis pour les passionné.es d’alpi. Pour établir son camp de base, on a l’embarras du choix, mais Chilowé a un petit penchant pour le village de la Grave depuis lequel on peut se faire de sacrées expéditions en ski de rando sur la Meije.

Partir avec Chilowé

Le Queyras : le plus préservé

Coincé entre les Écrins et la frontière italienne du Mont Viso, le Queyras est une vallée des Hautes-Alpes, mais aussi un Parc naturel régional très (p)réservé. Assez peu urbanisée, la vallée est un spot idéal d’observation des étoiles. L’hiver, la poudreuse est reine.

où partir cet hiver
Ça part en mode trappeur – ©Chilowé

Avec ses 200 km de pistes et les cols de l’Izoard et Agnel damés pour le skating, le Queyras c’est un peu le paradis blanc des amateurs et amatrices de ski nordique. L’autre option, c’est de dégoter un petit gîte montagne, d’y poser ses affaires et d’aller crapahuter autour en raquettes. On y revient juste le soir pour un bon gueuleton montagnard, un gros dodo et le lendemain : on remet ça.

Partir avec Chilowé

Le Vercors : le plus sauvage

Il existe un endroit en France où la nature sauvage possède encore tous ses droits. Un endroit préservé qui offre un panorama hallucinant sur la Chartreuse, les Écrins, Belledonne et le Mont-Blanc. Un endroit où après une semaine de rando raquettes ou un week-end d’initiation au ski de rando, on a l’impression d’être parti au Groenland. Cet endroit, c’est le Vercors.

où partir cet hiver
Seul au monde – ©Chilowé

Ce massif de moyenne montagne entre l’Isère et la Drôme est accessible en moins d’une heure de la gare TGV Valence (contre 40 h d’avion aller-retour et un SMIC pour le Groenland). On n’a pas hésité longtemps.

Partir en raquettes avec Chilowé

À voir aussi : Initiation au ski de rando dans le Vercors

L’Ariège : le plus pratique

Il n’y a pas que les Alpes dans la vie ! Pas question d’oublier de glisser dans cette liste nos chers Pyrénées avec l’Ariège. Ce petit paradis pyrénéen encore préservé avec 3 sommets à plus de 3000m et une guirlande de pics à plus de 2000m, est le spot parfait pour des randonnées itinérantes sportives ou contemplatives.

destination hiver
Est-ce un cratère ? Est-ce un volcan ? Non, c’est le Biros

Le gros point positif si vous vivez à Paris, c’est qu’avec le retour des trains de nuit direct, la nature n’est plus qu’à un dodo de la capitale.

L’Auvergne : le plus central

Il y a des montagnes en Auvergne ?? Pas besoin de se farcir du gros dénivelé pour croiser des chamois, des mouflons, de la neige et du fromage dans des assiettes. Pour cela, direction l’Auvergne au cœur du Massif central. Impossible de parler de cette région sans évoquer ses volcans. En hiver, le volcan cantalien (le plus vieux d’Europe) devient un terrain de jeux idéal pour la pratique de l’alpi, du ski de rando, de l’escalade de cascade de glace ou encore de balades en chiens de traîneau.

À lire aussi : 👉 Nos conseils pour bivouaquer quand il fait (très) froid

où partir cet hiver
Hey ho hey ho, on rentre pas du boulot – ©Chilowé

Pour celles et ceux qui préfèrent admirer les volcans plutôt que de les grimper, direction le plateau de Guéry pour de la rando raquette entre les 80 volcans de la chaîne des Puys et le massif du Sancy. On n’oublie pas le réconfort à base de fromages de la région. Nous, on pose une option sur la truffade à la Tome fraîche du Cantal ou de Salers. Enfin, il y a aussi le Saint Nectaire et le bleu d’Auvergne et…

Partir avec Chilowé

Les Montagnes du Jura : le plus étoilé

Chez Chilowé, on a deux dictons à propos des Montagnes du Jura. L’été, ses vallées et ses jolis lacs rendent le Jura aussi sexy que le Costa Rica. L’hiver, ses sentiers boisés et ses lynx en liberté rendent le Haut-Jura aussi stylé que l’Himalaya.

où partir cet hiver
Petite nuit à la fraîche bien au chaud – @vincentgraam

Ce Parc naturel régional de l’Est de la France, est l’endroit idéal pour tenter son premier bivouac dans la neige. Un hôtel avec vue sur le Mont-Blanc le jour et panorama étoilée la nuit. On met un réchaud dans le sac à dos et ça part en fondue au Comté, arrosée de vin jaune, les deux spécialités du coin.

Partir bivouaquer avec Chilowé

À voir aussi : Astronomie et rando dans le Jura

Le massif des Vosges : le plus varié

Direction la chaîne de moyenne montagne séparant l’Alsace et la Lorraine. Pour mettre toutes les chances de notre côté niveau enneigement, on opte pour le sud du massif dans les Hautes Vosges cristallines. Elles abritent le Parc naturel des Ballons des Vosges et son sommet culminant : le Grand Ballon à 1424 m. Cette terre est notamment réputée pour la pratique du ski nordique, mais pas que !

À voir aussi : Rando et refuge sur les crêtes vosgiennes

où partir cet hiver
Une chilolo qui voit la vie en Vosges – @Clarafotomania

On y pratique par exemple le fat bike (le vélo sur neige), le tubbing (la bouée-luge idéale pour s’amuser avec les tout-petits) ou encore le snow kite (la version kitesurf des neiges). Côté spécialités fromagères, on peut partir sur une orgie de Munster ou de Bargkas (la Tome des Vosges). Alors, on voit la vie en Vosges ?

Voir les lacs avec Chilowé

La vallée de la Clarée : le plus zen

On pénètre ici sur un site naturel classé, avec des paysages exceptionnels et plus de 20 000 hectares de nature préservée. Qui dit site naturel, dit aussi activités respectueuses de l’environnement. Dans la vallée de la Clarée, la rando raquettes est la reine et le ski de fond son roi. où partir cet hiver

Des raquettes, des bâtons, what else ? – ©TerresDeTrekOn pratique ces activités entre Val-des-Prés et Névache. Il y en a pour tous les goûts : des parcours faciles entre hameaux et rivières, ou des itinéraires plus sportifs entre forêts, cols et chalets d’alpage.

Partir avec chilowé
Vous en voulez encore ?