Nos 5 randos préférées au départ de Nantes

homme rando sourire

« Une ville à taille humaine », « des espaces verts partout », « un rythme trop chill »… Quand on les chatouille un peu sur leur ville chérie, les Nantais peuvent en parler pendant des heures. Ils en oublieraient presque qu’à l’extérieur du périphérique se cachent aussi de jolis coins de nature à explorer. Bord de mer, lac sauvage, village les pieds dans l’eau : autant de spots accessibles facilement en bus ou en train. Des exemples ? Oui, chef ! Voici 5 randos au départ de Nantes qui surprendront même les Nantais de toujours, alias les petits LU.

Le tour du lac de Grand-Lieu

Le lac de Grand-Lieu, c’est l’Éden des oiseaux. La preuve : sur la route migratoire qui longe la façade Atlantique, près de 300 espèces s’y arrêtent ou y nichent à l’année. Il faut dire qu’avec ses 7 000 hectares de surface en hiver – contre 3 500 l’été – ce lac est un joli terrain de jeu pour nos amis plumés. Randonneurs, découvrez un circuit de 73 km homologué « GR® de Pays » : marais, vignobles, prés et villages endormis et  points de vue privilégiés sur le lac, dont l’accès direct reste interdit pour cause de réserve protégée. Pensez aux jumelles !

homme jumelles
Whahou ! Ça m’en bouche un coin-coin ©Jérémie Villet

Le lac de Grand-Lieu est un site classé Natura 2000, qui plus est la 2e réserve ornithologique de France. Le camping sauvage, la baignade ou la pêche sont prohibés. Mais rassurez-vous, les neuf villages qui entourent le lac disposent de campings ou de gîtes pour vous recevoir. C’est l’été ? Baignez-vous à la base de loisirs de la Boulogne dans le village de Saint Philbert de Grand-Lieu. (Pl)Ouf !

Infos pratiques

  • Durée : 73 km soit trois jours de marche environ
  • Départ : depuis la gare de Bouayes (à 20 min en TER de Nantes). Suivre ensuite le balisage jaune et rouge
  • Difficulté : aucune si ce n’est la distance à parcourir
  • À télécharger : le plan du lac de Grand-Lieu ou le tracé GPX du circuit

De la Loire à l’Erdre, sur le GRP® du Pays Nantais

Tout à l’est de l’agglomération nantaise, Mauves-sur-Loire est un secret bien gardé. Un village au pied des coteaux auxquelles les villas chics et une guinguette sur la Loire donnent un petit air de station balnéaire. De là, sur le GRP® du Pays nantais balisé en rouge et blanc, commence un itinéraire de sentiers boisés, de vallons encaissées et de vastes zones de prairies. Oubliez vos nuits d’excès au Hangar à Bananes sur l’île de Nantes : on n’a pas trouvé meilleur spot pour une mise au vert ! L’Erdre, cet affluent majeur de la Loire, se dévoile peu après Carquefou avec ses châteaux, ses passerelles en bois et ses clubs de voile.

groupe foret
On avait dit le balisage rouge et blanc. ROUGE ET BLANC

Cet itinéraire d’environ 22 km fait partie intégrante du GRP® du Pays nantais, une boucle de 160 km autour de l’agglomération nantaise. Arrivés au bord de l’Erdre, ne soyez pas étonnés : les ponts sont rares ! Vous devrez redescendre jusqu’au pont de la Beaujoire pour traverser la rivière et atteindre la Chapelle-sur-Erdre, terminus de notre itinéraire.

Infos pratiques

  • Durée : 22 km soit entre 4 h 30 et 5 h 30 de marche
  • Départ : depuis la gare de Mauves-sur-Loire (à 10 min en TER de Nantes). Retour depuis la gare de Babinière à la Chapelle-sur-Erdre
  • Difficulté : moyenne
  • À télécharger : le tracé GPX du GRP du Pays nantais

Tête à tête avec l’océan sur la côte de Jade

Plus préservée que la côte d’Amour où se situe La Baule, la côte de Jade se cache sous l’estuaire de la Loire. Et ça change tout ! Bien plus sauvage, le sentier côtier se déploie à cheval sur le GR®8 pour rallier la pointe Saint-Gildas depuis le port de plaisance de Pornic. Les plages enclavées et étonnamment préservées se succèdent. Celle des Sablons est notre chouchou, entrecoupée de paysages de lande et de pins. Ne résistez pas : l’eau est super bonne (en été). Promis ! Au bout du parcours, la pointe Saint-Gildas dresse un panorama de bout du monde balayé par le vent.

cabane mer
Féroé ? Norvège ? Cornouailles ? Non : Pornic, Loire-Atlantique.

Facile de se repérer sur cet itinéraire puisqu’il s’agit de suivre le littoral. Arrivé à la pointe Saint-Gildas, deux options : premièrement rejoindre le centre-ville de la Plaine-sur-mer à proximité pour repartir en bus à Nantes. Deuxièmement poursuivre le long du littoral pour remonter jusqu’à l’embouchure de l’estuaire et admirer deux œuvres artistiques et architecturales majeures : le pont de Saint-Nazaire, plus long pont de France avec ses 3,35 km de long, et le Serpent d’océan, un squelette de serpent de 20 mètres créé par l’artiste franco-chinois Huang Yong Ping.

Infos pratiques

  • Durée : environ 15 km soit entre 3 h 30 et 4 h 30 de marche (comptez le double pour aller jusqu’à Saint-Brévin)
  • Départ : depuis la gare de Pornic (à 55 min en TER de Nantes). Retour en bus depuis le centre de la Plaine-sur-Mer avec la ligne 315 – Aléop
  • Difficulté : facile
  • À télécharger : le tracé GPX du GR®8

Balade en petite Italie du côté de Clisson

Chaque avant-dernier week-end de juin, Clisson accueille pour le Hellfest des groupes aux noms délicats comme Napalm Death, Dying Fetus ou Decapitated.  Le reste de l’année, la commune ressemble plutôt à une bulle de tranquillité. Pour en avoir le cœur net : empruntez le sentier qui longe les rives ombragées de la Sèvre nantaise, la principale rivière de la ville. Perdus dans la végétation, vous verrez notamment des  vestiges d’architecture néoclassique comme le Temple de Vesta ou le domaine de Garenne Lemot avec sa villa et son parc du XIXe siècle. Beaucoup plus reposant qu’un mosh-pit devant Sepultura ! 

vue toits Clisson
« C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane, à l’Italiiiiiiie » © Ville de Clisson

Pour accéder au circuit, partez du château fort de Clisson et descendez au bord de la Sèvre. Vous apercevrez un sentier qui se faufile hors de la ville, vers votre droite. Continuez et traversez au bout d’1,5 km au niveau de la passerelle dite « de l’Arsenal ». Remontez ensuite vers la Moine, l’autre rivière de la commune jusqu’au pont du Tail avant de redescendre par l’autre rive jusqu’à Clisson. Un plan ne sera pas de trop !

Infos pratiques

  • Durée : environ 13 km soit entre 3 h et 4 h de marche
  • Départ : depuis la gare de Clisson (à 20 min en TER de Nantes)
  • Difficulté : facile
  • À télécharger : le plan PDF du circuit ou son tracé GPX

À cheval sur les îles d’Indre sur la Loire

Voilà une petite randonnée de moins de 10 km pour se remettre en jambes après une longue période d’inactivité – ou une soirée trop arrosée. Assis sur des îlots rocheux, les anciens villages de pêcheurs d’Indret, Basse-Indre et Haute-Indre ne forment aujourd’hui plus qu’une seule commune qui enjambe la Loire. On peut d’ailleurs la traverser gratuitement toute la journée grâce à un bac. Rien à voir avec la BAC, c’est ici un bateau qui transporte piétons, vélos et voitures. Pour le reste : des jolis bourgs, des rues étroites et des maisons bourgeoises pour un parcours tout en douceur.

pieds sur bateau
On peut aussi aimer la rando avec les pieds marins.

Le circuit consiste en une double boucle au départ de la mairie entre les anciennes communes de Basse-Indre et Haute-Indre sur la rive droite de la Loire. Un conseil : allez-y le dimanche ! Un marché très couru avec plein de bons produits et de traiteurs y prend place. Profitez-en pour partager un bon déjeuner entre potes avant ou après la balade !

Infos pratiques

  • Durée : environ 8 km soit entre 2 h et 3 h de marche
  • Départ : depuis la gare de Saint-Herblain (à 10 min en TER de Nantes)
  • Difficulté : très facile
  • À télécharger : le plan GPX du circuit
Vous en voulez encore ?